La participation aux prochaines élections locales : le seul moyen d'amorcer le changement escompté

Publié le : jeudi, 21 octobre 2021 19:16   Lu : 18 fois

ALGER- Les participants au forum national sur "la jeunesse et la démocratie" organisé jeudi à Alger ont affirmé que la participation aux prochaines échéances locales constituerait le seul moyen d'amorcer le changement escompté et renforcer la démocratie.

Les conférenciers ont indiqué lors de ce forum, placé sous le thème "La jeunesse entre la démocratie participative et représentative", que la commune était "la structure la plus proche du citoyen et directement aux faits de ses préoccupations et exigences", estimant que le prochain rendez-vous électoral demeure "le seul moyen d'amorcer le changement escompté".

La réticence politique des jeunes suscite un grand intérêt des forces politiques et sociales, ont-ils soutenu, considérant que cette frange sociale demeure un des axes les plus importants pour le renforcement de la démocratie et la réalisation du développement, ou encore le seul moyen de surmonter l'état de désespérance et l'inertie en aspirant à des perspectives futures qui satisfont les aspirations du peuple.

Le président de l'Observatoire national de la société civile, Abderahmane Hamzaoui a précisé que l'édification de l'Algérie nouvelle est une mission qui n'incombe pas seulement aux pouvoir, partis ou société civile, mais c'est la responsabilité de tous, faisant part de sa conviction que désormais, les jeunes algériens jouent un rôle fondamental dans la réalisation du changement vers le meilleur.

De son côté, le président de l'Académie des jeunes algériens, Samir Benbouaziz a plaidé pour la mise en place des fondements de la charte de la démocratie participative qui faciliterait, selon lui, de réaliser le développement, mettant en avant le rôle prépondérant des jeunes adhérents aux diverses organisations de la société civile dans l'élaboration des grandes politiques de développement.

Intervenant à la même manifestation, Hamza Boukehal, membre du réseau algérien des jeunes engagés a démontré comment les jeunes constituent un partenaire essentiel dans la construction du nouvel Etat algérien et de quelle manière les prochaines élections locales peuvent être une occasion en or pour impliquer cette catégorie dans les efforts de développement.

Les travaux du forum ont été sanctionnés par des recommandations en faveur des mesures décidées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, notamment la consolidation du rôle des jeunes dans la vie publique.

Ont pris part à cet événement des représentants de plus de 50 associations locales et nationales, des jeunes, des enseignants et des experts dans la sphère politique et associative, en présence de représentants de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), pour débattre notamment des thèmes suivants : "les réformes politiques : une lecture dans le code électoral et les avantages dédiés aux jeunes" ou encore "le rôle sociopolitique des jeunes et leur réticence politique : les raisons et le traitement".

 

La participation aux prochaines élections locales : le seul moyen d'amorcer le changement escompté
  Publié le : jeudi, 21 octobre 2021 19:16     Catégorie : Algérie     Lu : 18 foi (s)   Partagez