Législatives: les programmes des indépendants à Naâma axent sur l'agriculture

Publié le : lundi, 07 juin 2021 17:23   Lu : 10 fois

NAAMA - Les programmes électoraux des candidats de listes indépendantes de la wilaya de Naâma pour les législatives du 12 juin, axent sur l'encouragement de l'investissement dans le domaine agricole comme "moteur essentiel" du développement local, soutiennent leurs représentants.

Lors de rencontres de proximité avec les citoyens, dans le cadre de la campagne électorale pour les élections législatives, des candidats des listes indépendantes soulignent que le rendez-vous du 12 juin "porte en lui les prémices du changement et de prise en charge des préoccupations des citoyens", dont celles liées aux spécificités de la wilaya dans le domaine agricole.

Le représentant de la liste indépendante "Bladek", Lamri Mohamed, indique que "les préoccupations essentielles du secteur agricole de la wilaya de Naâma seront prises en considération en cas de victoire des candidats de la liste", ajoutant qu'"ils feront des propositions de lois pour régler la situation du foncier agricole, l'exploitation des terres agricoles et la participation du secteur dans l'économie nationale, notamment en matière de production de céréales, le développement des zones steppiques et pastorales ainsi que la résorption du déficit en matière d'électrification rurale".

De son côté, la candidate Bouzerouata Khadidja, de la liste indépendante "El Wafaa li Chouhada 54", souligne que l'agriculture est un dossier qui fait l'objet d'une attention particulière et a besoin d'élargir le dialogue en associant tous les acteurs, afin de combler les insuffisances auxquelles les agriculteurs et les éleveurs de la wilaya font face".

Il s'agira, pour Mme Bouzerouata, de présenter "des solutions radicales pour régler les difficultés enregistrées, d'où la participation des électeurs, qui doivent choisir des candidats capables de défendre les attentes de cette frange productrice".

Pour sa part, le candidat de la liste "Nidaa Echaâb", Benmahi Ennouar, présente des solutions pour réaliser le développement agricole souhaité dans la wilaya et s'engage, en cas de victoire, à "soutenir les élus locaux, de lutter contre la bureaucratie, d'améliorer l'environnement de l'investissement agricole, de régler les problèmes des actes de concession et de renforcer les mesures pour régulariser les actes de propriété des terres des agriculteurs".

De son côté, le candidat Hajra Mohamed Aïssa, représentant de la liste "Ettihad", estime que "le véritable défi est d'augmenter la production céréalière locale, d'élargir la superficie consacrée au maïs destiné à l'alimentation du bétail".

Il s'agit également, a-t-il ajouté, d'"assurer les capacités de stockage pour prendre en charge la production et ouvrir des annexes de la coopérative des céréales et des légumes secs à travers l'ensemble des communes de la wilaya de Naâma, en plus de maîtriser le marché de l'aliment du bétail".

Les propositions de la majorité des candidats se rejoignent dans la nécessité de valoriser les potentialités de cette wilaya, notamment ses larges pâturages, sa ressource animale, ses terres fertiles, le niveau des nappes souterraines, la modernisation des exploitations agricoles, le soutien de la mécanisation et l'intensification de la céréaliculture et des légumes secs et des légumes.

Les candidats estiment également primordial l'élimination des obstacles devant la création d'unités d'investissements de transformation des produits d'origine animale et autres.

Législatives: les programmes des indépendants à Naâma axent sur l'agriculture
  Publié le : lundi, 07 juin 2021 17:23     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez