Bengrina plaide pour la "promotion" de la réconciliation nationale

Publié le : samedi, 05 juin 2021 10:55   Lu : 4 fois

MEDEA - Le président du Mouvement "El-Bina", Abdelkader Bengrina, a plaidé, vendredi à Médéa, en faveur de la "promotion de la réconciliation nationale", estimant que le "pays à besoin de panser définitivement les plaies du passé".

S'exprimant, à l'occasion d'un meeting populaire organisé au centre culturel de la commune d'Ain-Boucif, au 16ème jour de la campagne pour les législatives du 12 juin, M. Bengrina a appelé à "promouvoir la charte portant réconciliation nationale, afin d'enterrer, à jamais, les haines et les douleurs du passé et panser définitivement les plaies et les blessures occasionnées par la décennie noire".

"La promotion de la réconciliation nationale nous permettra", a-t-il expliqué, "de tourner cette page douloureuse et d'éviter l'émergence de nouvelles haines qui pourrait mettre en péril la stabilité du pays et la cohésion de la société", a-t-il indiqué.

Le président du Mouvement "El-Bina" a estimé que "la descendance de ceux qui ont choisi la voie de la violence, ne doivent pas assumer la responsabilité d'actes commis par leurs parents ou proches", insistant pour "tourner la page et oeuvrer ensemble, sans exclusion, à l'édification du pays".

Par ailleurs, il a appelé à "accorder d'avantage d'intérêt et de ressources aux régions", de sorte à parvenir à "corriger les déséquilibres infrastructurels qui existent au niveau de nombreuses communes, en leur garantissant un accès équitable aux richesses et aux projets de développement".

M. Bengrina a dénoncé, également, les discours "haineux, ségrégationnistes et belliqueux " qui tentent de "diviser la société et d'embraser le pays", invitant les algériens à "se démarquer de ce type de discours".

Bengrina plaide pour la "promotion" de la réconciliation nationale
  Publié le : samedi, 05 juin 2021 10:55     Catégorie : Algérie     Lu : 4 foi (s)   Partagez