A Alger, des listes indépendantes en lice pour les législatives misent sur le changement

Publié le : mardi, 25 mai 2021 09:38   Lu : 18 fois
A Alger, des listes indépendantes en lice pour les législatives misent sur le changement

ALGER- Des listes indépendantes en lice pour les législatives du 12 juin prochain misent sur la jeunesse pour opérer le changement et édifier l'Algérie nouvelle à travers l'intensification de leur actions de proximité pour attirer davantage d'électeurs.

Dans une déclaration à l'APS, Yacine Boutaa, candidat de la liste "El-Bahdja" (Alger) a indiqué que ces élections intervenaient dans des conditions marquées par "une volonté politique sincère" d'où la nécessité de saisir l'occasion en s'impliquant dans le paysage politique du pays en vue d'opérer le changement escompté, se disant convaincu que ces élections constituent un "pas positif" devant promouvoir le prochain Parlement.

Affirmant que sa liste défendait les principes novembristes, le même candidat a fait savoir que les candidats de sa liste visent à servir le citoyen dans tous les domaines.

Les candidats de la même liste dont 90% des diplômés universitaires ont affirmé, dans des déclarations, avoir choisi l'animation d'une campagne de proximité au niveau des marchés et des ruelles des quartiers populaires pour s'adresser directement aux citoyens.

De son côté, Youcef Chermat, candidat à la liste indépendante 37 à Alger a fait savoir que "les législatives constituent une opportunité pour les jeunes afin de faire entendre leur voix en toute transparence dans l'objectif d'opérer le changement escompté. 

Le même candidat (29 ans) qui mène l'expérience de la participation aux élections pour la 1e fois, a indiqué que la nouvelle Loi électorale a "conféré un espace plus grand aux jeunes, en vue de contribuer à mettre en exergue leurs compétences dans divers domaines", ajoutant que " le peuple doit participer en force et faire entendre sa voix à travers l'élection libre et intègre du 12 juin prochain, pour le changement auquel ambitionne tous les Algériens".

La même source indique que la liste indépendante " Pour le changement", comprend 60% de compétences jeunes d'Alger et 36 candidats parmi les diplômés universitaires, les journalistes et une élite de cadres dans différentes spécialités.

Présentant le programme électoral de la liste indépendante, M. Chermat a fait savoir qu'il apporte " des solutions et des propositions rationnelles, à même de traiter les questions et les préoccupations de développement soulevées", d'autant qu'il repose que " l'intégrité, la non-présentation de fausses promesses au citoyens, focalise sur la mise en exergue des missions et rôle du député parlementaire dans la législation des lois, le contrôle de la performance du Gouvernement et la transmission des préoccupations du citoyen, à même de concrétiser l'efficacité dans la performance des entreprises".

Le jeune candidat a indiqué que le travail de proximité intensifié de la catégorie des indépendants, se veut une opportunité de "se rapprocher des différentes franges de la société dans la circonscription administrative dont nous œuvrons à gagner la confiance de ses citoyens et leur soutien à nos choix, en vue de les représenter à l'Assemblée populaire nationale (APN), d'autant que l'accent est mis sur l'attraction des citoyens, en vue de simplifier les concepts et les exhorter à voter".

Pour rappel, 46 listes de candidature de partis politiques et d'indépendants à Alger ont été déposées en prévision des élections législatives prévues le 12 juin prochain, selon le coordinateur de délégation de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) à Alger, Badr Eddine Fekayer. Il s'agit de "29 listes de partis politiques et de 17 d'indépendants", a précisé le coordinateur.  

A Alger, des listes indépendantes en lice pour les législatives misent sur le changement
  Publié le : mardi, 25 mai 2021 09:38     Catégorie : Algérie     Lu : 18 foi (s)   Partagez