Les prochaines élections, une opportunité de passer du Hirak des rues à celui des institutions

Publié le : vendredi, 23 avril 2021 16:26   Lu : 101 fois

SETIF- Le président du mouvement El Bina El-Watani, Abdelkader Bengrina, a estimé, jeudi depuis El Eulma (Sétif), que les prochaines échéances électorales "constituent une opportunité pour passer du Hirak des rues à celui des institutions".

"Les prochaines élections législatives constituent une opportunité pour passer du Hirak des rues à celui des institutions, en vue d'imposer le changement à travers les réformes qui seront adoptées par le prochain Parlement", a fait savoir M. Bengrina, lors d'un meeting animé à l'occasion d’un repas d’Iftar collectif ayant réuni, à une salle des fêtes à El Eulma, à l'initiative du bureau de wilaya de sa formation politique, plusieurs membres des bureaux local et national et des militants du parti.

Partant, le même responsable a appelé le peuple, toutes catégories confondues, à "une large participation aux élections législatives, prévues le 12 juin prochain, pour le changement", affirmant que son parti "est prêt à entrer en lice au titre de la campagne électorale qu'il mènera à travers l'ensemble du territoire national, afin d'expliquer son programme et de présenter ses candidats au peuple".

M.Bengrina a précisé, dans ce sens, que la garantie du développement et la protection de la stabilité et de la souveraineté "seront les principaux axes du discours de la campagne électorale des prochaines législatives", car les complots visant notre pays sont manifestes, a-t-il dit.

"L'Algérie nouvelle ne doit pas laisser place aux disparités sociales et régionales. Cela ne saurait se réaliser qu'à travers un véritable changement, en mettant en place des institutions républicaines légitimes élues par le peuple loin de l'influence de l'argent sale, de la corruption et de toute pression interne ou externe, et le lancement des réformes économiques, sociales et politiques escomptées", a-t-il poursuivi.

Pour le Mouvement El Bina El-Watani, le secteur privé constitue "un partenaire clé dans le développement en vue de la diversification de l'économie et l'adoption de la politique des pôles industriels", a affirmé M. Bengrina.

Et d'ajouter: "L'Algérie a la capacité d'accéder à de nouveaux marchés étrangers, d'où l'impératif d'encourager les exportateurs et de faire la promotion des produits algériens".

Les prochaines élections, une opportunité de passer du Hirak des rues à celui des institutions
  Publié le : vendredi, 23 avril 2021 16:26     Catégorie : Algérie     Lu : 101 foi (s)   Partagez