Mahrez Lamari estime que l'Observatoire national de la société civile vient à temps

Publié le : mardi, 13 avril 2021 17:25   Lu : 86 fois

ALGER - Le militant des droits de l'homme et des peuples, Mahrez Lamari, a estimé mardi que l'Observatoire national de la société civile dont le décret portant création a été signé lundi par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, venait à temps.

"L'Observatoire national de la société civile vient à temps. Le Président Tebboune a ainsi traduit en acte concret les attentes et les aspirations légitimes de la société civile algérienne dans toutes ses composantes et tendances", a souligné M. Lamari, ex président du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui.

Affirmant que la société civile constitue "un atout majeur" et referme en son sein "un gisement de compétences et de militants, de cadres intègres et engagés qui nourrissent un amour profond à l'endroit de la patrie", M. Lamari a précisé qu'il s'agit-là d'"autant de qualités qui doivent permettre à cette société civile de se transformer en véritable force de proposition, en bâtisseur, en artisan et en partenaire incontournabledans l'édification de l'Algérie nouvelle".

Il a ajouté que de "nouvelles relations sociales doivent émerger" et que "l'administration ne doit plus concevoir la société civile comme prolongement, mais plutôt de l'accepter comme complément et même comme un contre pouvoir utile et nécessaire qui donnerait plus de crédit à son action", soulignant que "la société civile doit aussi s'éloigner de la politique partisane et s'inscrire dans l'esprit patriotique du Hirak authentique  béni".

Mahrez Lamari estime que l'Observatoire national de la société civile vient à temps
  Publié le : mardi, 13 avril 2021 17:25     Catégorie : Algérie     Lu : 86 foi (s)   Partagez