Le Mouvement El Islah appelle à "réussir" les prochaines législatives

Publié le : vendredi, 09 avril 2021 18:50   Lu : 96 fois

BISKRA - Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé vendredi depuis Biskra, les partis politiques et les acteurs de la société civile à œuvrer pour "réussir" les élections législatives prévues le 12 juin prochain.

Intervenant lors d’une rencontre avec les membres du bureau local de sa formation politique, inscrite dans le cadre des préparatifs de la prochaine échéance électorale, tenue dans la salle "Fikr oua Adab" au chef-lieu de wilaya, M. Ghouni a indiqué que sa formation politique appelle toutes les personnalités, cadres et compétences de la société à œuvrer à "convaincre la société avec toutes ses composantes, les réticents notamment, à participer à cet important rendez-vous".

Le président du Mouvement El Islah a souligné également que l'Algérie a franchi une nouvelle étape avec une "nouvelle Constitution et une forte volonté politique".

Ghouini a ajouté que son parti a été "le premier à annoncer sa participation aux prochaines élections", estimant "nécessaire de faire valoir la volonté populaire et d'écouter le peuple qui plébiscite en fonction de ses convictions ceux qu’il considère aptes à le représenter en consacrant ainsi une pratique démocratique saine dans le cadre d’un processus électoral qui fera émerger de véritables entités politiques et mettra fin à l’image d’élus corrompus".

Le même responsable politique a estimé que la complémentarité entre la société civile et les partis politiques constitue une "garantie pouvant aboutir à l'amélioration de la situation du pays avec la mobilisation des conditions essentielles dont l'organisation d'élections en présence de l’autorité nationale indépendante des élections qui en assure l'impartialité", considérant que cette autorité a fait preuve de crédibilité et de transparence au cours des deux dernières échéances électorales.

Par ailleurs, M. Ghouni a affirmé qu’"il n'y a pas lieu de porter atteinte à la crédibilité des élections", considérant que la période de transition constitue "une menace pour l'Algérie et son unité", car a-t-il soutenu, "elle ouvre une voie en dehors du cadre constitutionnel".

Il a estimé, dans ce même contexte, que l’appel à une phase de transition constitue "une aventure dont les partisans craignent les résultats des élections".

Rappelant que l’Algérie a toujours été ciblée, M. Ghouini a relevé que sa formation politique soutien "le projet algérien avec son identité et ses fondements civilisationnels et ne tolère aucune copie de projets étrangers".           

A la fin de son allocution, le président du Mouvement El Islah a appelé les cadres de sa formation politique à choisir des candidats pour la prochaine échéance électorale parmi les compétences imprégnées du projet civilisationnel algérien et qui préservent les intérêts suprêmes du pays.

Le Mouvement El Islah appelle à "réussir" les prochaines législatives
  Publié le : vendredi, 09 avril 2021 18:50     Catégorie : Algérie     Lu : 96 foi (s)   Partagez