Aucune renonciation à la défense du dossier mémoriel

Publié le : lundi, 05 avril 2021 00:35   Lu : 1 fois
Aucune renonciation à la défense du dossier mémoriel

ALGER - Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a réitéré, dimanche soir, la défense du dossier de la Mémoire nationale, qui ne saurait faire l'objet de marchandage dans le cadre des relations bilatérales entre les deux peuples algérien et français.

La Mémoire nationale "ne saurait faire l’objet de renonciation ni de marchandage dans le cadre des relations entre l'Algérie et la France", a réaffirmé le Président Tebboune lors de son entrevue périodique avec des responsables de médias nationaux.

Se disant confiant en l'intégrité du Président français, Emmanuel Macron à ce sujet, le Président de la République a rappelé les propos de ce dernier que ce qui s’est passé en Algérie durant la colonisation française "était pire que la Shoah" et que la colonisation a été "un crime contre l'Humanité".

A une question sur la question de l'ouverture des Archives, le Président Tebboune a réaffirmé que c’est là "une partie intégrante de la Mémoire nationale".

Il a cité, dans ce sens, des archives concernant la période ottomane que la France doit restituer à l'Algérie ainsi que d'autres archives relatifs à des "Arch" et des insurrections populaires.

Evoquant de la récupération, le 5 juillet passé, des crânes de martyrs de révoltes populaires, le Président Tebboune a évoqué le caractère "exceptionnel" de cette décision du Président français, en ce sens qu’elle relève en principe de l'Assemblée nationale française selon une procédure bien déterminée, "ce qui reflète le niveau des bonnes relations entre les deux pays", a-t-il ajouté.

Aucune renonciation à la défense du dossier mémoriel
  Publié le : lundi, 05 avril 2021 00:35     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez