"Les citoyens doivent renoncer à la démission des élections"

Publié le : samedi, 03 avril 2021 09:00   Lu : 5 fois

EL BAYADH- Le président du mouvement national El Bina, Abdelkader Bengrina, a appelé vendredi à partir de la ville d’El Bayadh, les citoyens "à renoncer à l’attitude de démission collective" vis-à-vis de l’action électorale.  

Au cours d’une rencontre avec les militants de son parti, Abdelkader Bengrina a souligné la nécessité de renoncer à l’attitude de démission collective du peuple algérien observée lors des élections afin d’"empêcher la poursuite des manœuvres de la issaba", a-t-il affirmé.

Parlant de la prochaine échéance politique, il a indiqué que "le mouvement El Bina aspire à une bataille électorale loyale, à une concurrence entre les programmes et entre les candidats", ajoutant que "cette course ne doit pas permettre une aggravation de la corruption et la pérennité de l’ancien système.

Les élections doivent être un moyen pour servir le peuple et non des intérêts personnels", a relevé Bengrina qui a assuré que son parti "ne cherche à nuire à la crédibilité des élections pour ne pas servir les intérêts de la issaba, semer le désespoir et mettre en danger la stabilité et la sécurité du pays".                         

Il a également mis en garde contre les tentatives de certains milieux visant à parasiter les prochaines législatives en propageant des rumeurs sur un éventuel report du scrutin. Il a également dénoncé les manœuvres visant à détourner la volonté populaire et à dénaturer le sens du scrutin, avec pour objectif, l’élection d’un parlement ne différant point des précédents.

"Ces manœuvres n’aboutiront pas", a-t-il estimé, ajoutant que "le peuple algérien est conscient de la situation sur la scène nationale et des manœuvres menées de certains milieux visant à le pousser à un point de non-retour".

"Le peuple algérien veille sur son pays, sa sécurité, sa stabilité et son unité. Il croit fermement à un changement pacifique et aspire à la sécurité et à la stabilité", a-t-il indiqué, estimant que "le peuple algérien doit choisir des hommes et des femmes intègres et capables d’opérer une rupture avec le passé et mettre un terme au règne de la gabegie".

Pour lui, "cet objectif ne peut être concrétisé qu’avec une forte participation aux futurs scrutins pour dégager des institutions d’Etat fortes pouvant concrétiser les aspirations du peuple".

Evoquant le volet développement, le président d’El Bina a préconisé une vision globale de ce volet avec une répartition équitable des ressources entre toutes les régions du pays et une diversification des ressources par l’exploitation de tous les secteurs dont le tourisme.

"Les citoyens doivent renoncer à la démission des élections"
  Publié le : samedi, 03 avril 2021 09:00     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez