Le mouvement El Islah adhère aux ateliers de l'"Algérie nouvelle" pour réaliser le changement escompté

Publié le : vendredi, 26 février 2021 16:48   Lu : 129 fois

ALGER - Le mouvement El Islah a affirmé, par la voix de son président, Filali Ghouini, son adhésion "totale" aux différents ateliers de l'"Algérie nouvelle" pour concrétiser le changement à même de répondre aux aspirations des Algériens et de préserver la sécurité et la stabilité du pays.

A l'ouverture de la session ordinaire du bureau national du mouvement, M. Ghouini a souligné que sa formation participera "massivement" aux prochaines élections législatives, ainsi qu'à toutes les échéances et autres rendez-vous nationaux pour contribuer au parachèvement de l'édification des institutions de l'Algérie nouvelle dont tout un chacun rêve".

Lors de sa réunion, le bureau national examinera les décisions et recommandations du Conseil consultatif pour aboutir à une feuille de route pour préparer la participation du mouvement aux prochaines échéances, a-t-il précisé.

Dans ce contexte, M. Ghouini a appelé tous les acteurs politiques ainsi que la société civile à "adhérer massivement à la légitimité constitutionnelle, en participant aux prochaines échéances de manière à permettre au peuple d'élire librement ses représentants à l'Assemblée populaire nationale (APN)".

Par ailleurs, le président du mouvement El Islah a insisté sur la nécessité de "renforcer la cohésion nationale et le front interne pour faire face aux différents défis, au vu des crises auxquelles le pays est confronté".

Concernant la situation économique, M. Ghouini a appelé à "accélérer la mise en place d'un plan efficace pour concrétiser le développement hors hydrocarbures, en impliquant toutes les compétences nationales dans cette démarche et à accorder l'importance aux secteurs générateurs de richesse, à l'instar de l'agriculture, de l'industrie, du tourisme, de l'économie du savoir et des services", insistant sur la nécessité d'"améliorer le pouvoir d'achat du citoyen, suite à la dévaluation du dinar et à la hausse des prix des produits alimentaires".

Il a également insisté sur l'impératif d'une "prise en charge sérieuse du dossier de l'emploi, du recrutement des cadres et compétences diplômés de l'université, de la réinsertion des travailleurs licenciés et de la régularisation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi".

Le mouvement El Islah adhère aux ateliers de l'"Algérie nouvelle" pour réaliser le changement escompté
  Publié le : vendredi, 26 février 2021 16:48     Catégorie : Algérie     Lu : 129 foi (s)   Partagez