Journée nationale du Chahid: le Forum de la Sûreté nationale organise une conférence historique

Publié le : jeudi, 18 février 2021 10:03   Lu : 3 fois

ALGER- Le Forum de la Sûreté nationale a abrité mercredi à l'Ecole supérieure de Police "Ali Tounsi", une conférence historique à l'occasion de la Journée nationale du Chahid (18 février), a indiqué un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La conférence qui a eu pour thème "Enfants de la Nouvelle Algérie ... N'oubliez pas les Chouhada", a été animée par le contrôleur de police Abdelkrim Chawki, directeur de l'Ecole supérieur de police, accompagné du professeur d'histoire à l'université d'Alger, Dr Boudersaya Bouazza, en présence de chercheurs et de spécialistes dans l'histoire, des cadres et des retraités de la Sûreté nationale, parmi les moudjahidine, les fils de chouhada et des représentants de la société civile.

Dans son intervention, le contrôleur de police Abdelkrim Chawki a évoqué "la place du chahid à travers l'histoire", en focalisant sur les "étapes des résistances populaires et la glorieuse guerre de libération qui a renversé plusieurs républiques et gouvernements français".

L'intervenant a également souligné que le nombre de martyrs algériens "ne peut être chiffré", mettant l'accent sur "les actes d'oppression commis par l'occupant français au nord Constantinois, et contre les immigrés algériens lors des manifestations du 17 octobre 1961 à Paris". Et de souligner à l'occasion "la nécessité de préserver le message du Chahid, à savoir la préservation de l'indépendance et de la sécurité".

Pour sa part, le Dr Boudersaya a évoqué "l'ampleur des sacrifices consentis par le peuple algérien pour se libérer du colonialisme (...)depuis les premières étapes des résistances populaires jusqu'à la glorieuse révolution du 1er novembre, qui demeure une révolution distinguée à travers l'histoire".

Le conférencier a également abordé "les crimes de guerre commis pendant la période coloniale visant à éliminer l'identité nationale et la langue", se référant également à "la question des centres de détention et des camps que le colon avait créé lors de sa présence en Algérie, et les dégâts qu'ils ont laissé derrière", citant "les essais nucléaires et les pertes enregistrées sur l'humanité et la nature dans le sud de l'Algérie et leurs effets apparents à ce jour".

Quant au chef de la Cellule de communication et presse à la DGSN, le Commissaire divisionnaire Amer Laaroum, , il a souligné dans son intervention, la stratégie de communication de la DGSN, qui s’appuie - a-t-il dit- sur la préservation de la mémoire nationale pour renforcer l'esprit nationaliste, qualifiant la Journée nationale du Chahid d'importante halte pour rappeler le message du Chahid. Un message appelant à l'impérative préservation de la souveraineté nationale, de l'indépendance et de la sécurité. 

La conférence a été clôture par un hommage au professeur Boudersaya et au contrôleur de police Abdelkrim Shawki, au nom du Directeur général de la sûreté nationale.

Journée nationale du Chahid: le Forum de la Sûreté nationale organise une conférence historique
  Publié le : jeudi, 18 février 2021 10:03     Catégorie : Algérie     Lu : 3 foi (s)   Partagez