Algérie-Chili: construire des actions communes dans la politique internationale

Publié le : mardi, 16 février 2021 12:26   Lu : 20 fois
Algérie-Chili: construire des actions communes dans la politique internationale

ALGER - L'analyste politique chilien, Esteban Silva Cuadra, estime que l'Algérie et le Chili qui ont "entretenu par le passé une relation profonde et dynamique" peuvent construire "des visions et des actions communes" dans la politique internationale pour assurer "un nouvel ordre plus juste pour les peuples du monde".

"Le Chili et l’Algérie ont entretenu par le passé une relation profonde et dynamique et particulièrement construite à partir de la société, de la diplomatie des peuples. Le peuple chilien et ses organisations ont été très actifs et solidaires du peuple algérien dans sa guerre de libération pour l’indépendance", souligne Esteban Silva Cuadra, dans une interview parue lundi dans le journal électronique "La Patrie News".

Pour ce sociologue, l'Algérie et le Chili "peuvent construire des visions et des actions communes dans la politique internationale pour assurer en ce 21e siècle et dans le post-Covid-19 un nouvel ordre plus juste pour les peuples du monde".

Il rappelle dans ce contexte que "dans les années 1970, sous les gouvernements des présidents Salvador Allende et Houari Boumediene, il y avait un grand consensus et des visions communes concernant la lutte pour un nouvel ordre mondial et pour la conquête de la souveraineté sur nos ressources naturelles et stratégiques".


Lire aussi:  L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique


"Ensemble, au cours de cette période, nous avons travaillé activement pour un programme commun au sein du mouvement des pays non alignés", ajoute-t-il.

M.Silva Cuadra rappelle aussi qu'"après le coup d’Etat contre Allende, le peuple algérien et son gouvernement étaient solidaires du peuple chilien et de sa lutte et ont accueilli des milliers d’exilés. Enfin, lorsque le Chili a retrouvé sa démocratie, le gouvernement algérien a proposé au Chili, entre autres, un important programme de coopération dans le domaine du gaz et de l’énergie. Un agenda qui doit être repris et projeté dans le présent", dira-t-il encore.

Le politiste souligne également la nécessité de "construire un multilatéralisme nouveau et réel fondé sur le respect du droit international et l’autodétermination et la souveraineté économique pour le juste développement de nos peuples".

De l'avis d'Esteban Silva, l’approfondissement des relations bilatérales entre le Chili et l’Algérie "a un énorme potentiel en soi et constitue également une porte et un point d’appui solide pour l’avenir dans la perspective de renforcer les relations politico-culturelles, économiques, industrielles et commerciales avec l’Afrique".

"Le Chili traverse actuellement un processus de changement très important", fait-il savoir avant de poursuivre: "Nous sommes dans un processus de refondation constitutionnelle qui permettrait d’avoir une nouvelle Constitution, de nouvelles institutions et de nouvelles autorités".

"Dans ce nouveau contexte historique, nous pouvons et devons projeter une nouvelle relation et un nouvel agenda de coopération dans les domaines économique, commercial, technologique et construire un nouveau partenariat entre les entreprises publiques et également entre les petites et moyennes entreprises de nos pays", estime-il aussi.

Et d'ajouter "Nous devons développer la coopération sur de multiples questions, par exemple: l’énergie, la pêche, la sécurité sociale, la sécurité intérieure et les échanges culturels".

Algérie-Chili: construire des actions communes dans la politique internationale
  Publié le : mardi, 16 février 2021 12:26     Catégorie : Algérie     Lu : 20 foi (s)   Partagez