Mouvement El Islah: appel à une coordination nationale pour mener à bien le projet de l'Algérie nouvelle

Publié le : samedi, 13 février 2021 19:48   Lu : 135 fois

ALGER - Le mouvement El-Islah a appelé, samedi à Alger, l'ensemble des acteurs dans la scène politique nationale, à une coordination "sérieuse" en vue de mener à bien le projet de l'Algérie nouvelle, conformément aux exigences de la Constitution.

Le mouvement El-Islah "appelle l'ensemble des acteurs de la scène politique, partis, syndicats, personnalités nationales ou société civile, à une coordination nationale sérieuse en vue de surpasser les divergences partisanes et idéologiques, et mener à bien le projet de l'Algérie nouvelle, conformément aux exigences de la nouvelle Constitution", a indiqué le président de cette formation politique, Filali Ghouini qui s'exprimait à l'ouverture de la 10e session ordinaire du Majliss Echoura (Conseil consultatif).

Pour M. Ghouini, l'Algérie " ne tirera aucun profit des conflits partisans", dont les causes ne sont pas dues à la compétitivité des programmes, mais plutôt à un conflit idéologique non démocratique", entre autres.

A l'occasion, le même responsable s'est dit soulagé des réalisations accomplies en Algérie lors de la 1ère année du mandat du Président, Abdelmadjid Tebboune, dans les différents dossiers politiques et socio-économiques et sur le plan international.

Le bilan de la première année du mandat du Président Tebboune est "très positif", en dépit de la pandémie de Coronavirus et de ses répercussions sur le plan économique, a estimé M. Ghouini qui a valorisé, en outre, l'engagement du Président de la République à concrétiser ses promesses. Il a assuré, dans ce cadre, de "la disposition du Mouvement El-Islah, à accompagner toutes les exigences, aussi bien de l'intérêt national que de la prochaine étape, en vue de remporter les différents paris et faire face à tous les défis".

  1. Ghouini a réitéré la position du Mouvement " de soutien" au programme du Président de la République et son ambition de contribuer, " de manière efficace", dans tous les chantiers de l'Algérie nouvelle qui, a-t-il ajouté, connaîtra " une dynamique plus rapide", lors des prochaines semaines qui verront des rendez-vous importants, en l'occurrence les échéances législatives et locales.

Par ailleurs, M. Ghouini a indiqué que " la réalisation constitutionnelle", se veut un évènement national historique ayant permis de hisser le texte de loi de référence dans le pays au rang des Constitutions solides dans le monde, d'autant plus qu'il a élargi le domaine des droits et des libertés individuelles et collectives, institué la séparation des pouvoirs et consacré le contrôle constitutionnel à travers les institutions constitutionnelles".

Dans ce sillage, M. Ghouini a appelé à prendre en considération les propositions des formations politiques avant l'élaboration du projet final de la loi électorale, notamment en ce qui concerne la levée des restrictions sur les partis participants dans les différents rendez-vous électoraux leur permettant d'attirer tous les acteurs et d'ouvrir la voie aux jeunes et les cadres.

Il a annoncé, dans ce sens, la participation du Mouvement El-Islah aux prochaines législatives dans le cadre de son attachement à renforcer les institutions de l'Etat et mettre son expérience au service du pays.

Le premier responsable du parti a mis l'accent sur la consécration des engagements du Président de la République et les dispositions de la nouvelle Constitution pour "regagner la confiance des citoyens et conférer la crédibilité aux prochains scrutins concernant la loi électorale, la révision des lois sur la commune et la wilaya, révision de la distribution des sièges parlementaires prenant en considération les nouvelles wilayas de la République et la croissance démographique".

Sur le volet économique, M. Ghouini a mis en avant la loi des finances 2021 qui n'a prévu aucun impôt pouvant nuire au pouvoir d'achat citoyen, appelant le Gouvernement à "introduire davantage de mesures socio-économiques en vue d'améliorer la situation sociale des citoyens et palier les lacunes enregistrées dans les domaines de la Santé, l'Education et de l'Emploi".

Evoquant les derniers développements sur la scène internationale, le président du Mouvement El-Islah a réitéré son indignation quant à la normalisation de certains pays arabo-musulmans avec l'entité sioniste au détriment de la cause palestinienne.

Il a également fait part du soutien de sa formation au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'exercice de sa souveraineté sur ses territoires, appelant l'ONU à accélérer l'organisation d'un référendum d'autodétermination.

Mouvement El Islah: appel à une coordination nationale pour mener à bien le projet de l'Algérie nouvelle
  Publié le : samedi, 13 février 2021 19:48     Catégorie : Algérie     Lu : 135 foi (s)   Partagez