Chenine: Renforcer l'immunité de la société et cristalliser les priorités de l'Algérie nouvelle

Publié le : mardi, 09 février 2021 18:54   Lu : 125 fois
Chenine: Renforcer l'immunité de la société et cristalliser les priorités de l'Algérie nouvelle

ALGER- Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a appelé mardi à Alger à l'impératif renforcement de "l'immunité de la société" face aux menaces et cristallisation des "priorités" de l'Algérie nouvelle que le président de la République veille à consacrer.

Dans son allocution lors d'une Journée parlementaire sur "la Cybercriminalité et ses retombées sur la sécurité du pays et du citoyen", organisée au Cercle national de l'Armée, M. Chenine a indiqué que "la cybercriminalité est une des formes de la criminalité qui implique plusieurs acteurs avec des dangers et menaces croissants, d'où l'importance de renforcer l'immunité de la société, basée sur les valeurs communes, l'identité fédératrice et la loyauté absolue à l'Etat".

Il a appelé, en outre, à "la nécessité de valoriser et de soutenir l'action de l'ANP et de l'ensemble des iorganes sécuritaires face aux menaces", avec la promotion de l'action commune entre le citoyen et les institutions pour réaliser "les priorités de l'Algérie nouvelle que le président de la République veille à concrétiser, partant de son projet de relance et ses aspirations à la consécration de l'Etat de droit, de développement et de démocratie".

La révolution technologique et l'ouverture sur le monde a induit une certaine "vulnérabilité sécuritaire" chez les pays, notamment en matière de sécurisation des institutions stratégiques et sensibles et de protection des intérêts économiques des individus, institutions et Etats, a ajouté M.Chenine, précisant que l'utilisation criminelle de l'espace cybernétique par des groupes extrémistes représente une menace pour la société, à travers la diffusion d'idées étrangères et la promotion d'attitudes inappropriées, de même que l'utilisation de cet espace permet aux groupes terroristes de faire la promotion de leurs actes criminels tendant à ébranler la sécurité des pays".

L'espace cybernétique est également utilisé dans le cadre des guerres de quatrième et cinquième générations, pour l'élaboration de politiques visant à déstabiliser les pays, à la faveur de la promotion d'intox et de la mobilisation contre des régimes politiques pour opérer des changements servant les intérêts de parties étrangères.


Lire aussi: Cybercriminalité: intensifier les efforts pour préserver la sécurité du pays et des citoyens


A cet effet, le président de l'APN a estimé que la lutte contre la cybercriminalité, nécessite "le développement d'une stratégie nationale de vigilance globale" contre ces crimes qui sont de plus en plus menaçants et répandus, en mettant en place les cadres juridiques et des procédures réglementaires, et en promulguant les législations en plus de la sensibilisation et de l'amélioration de la qualité de la performance des intervenants (la justice et la sûreté) par la formation.A cet égard, M. Chenine a affirmé que, grâce à son armée et à toutes ses institutions sécuritaires, l'Algérie a pu "vaincre les tentatives extérieures visant à attenter à la sécurité du pays et à l'unité de la société", et ce grâce à la maîtrise technique dans le domaine de la cyberdéfense et la haute formation des cadres spécialisés, soulignant que face à ces défis la vigilance "est devenue nécessaire", contre tous les comportements criminels et manœuvres étrangères, par le soutien aux efforts visant à préserver la stabilité du pays".

De son côté, le président de la commission de la défense nationale de l'APN, Abdelkrim Chenini, a souligné la nécessité "de s'appuyer sur les propositions d'experts et de spécialistes pour faire face aux répercussions de la cybercriminalité, lui faire face et en annuler ses effets".

Dans le même contexte, il a ajouté qu"'il est désormais très important de renforcer les mesures de lutte contre la propagation de ce phénomène, qui a connu une croissance significative ces dernières années, ce qui nécessite un renforcement des mesures de dissuasion juridique pour protéger les citoyens et leurs biens.

A cette occasion, M. Chenini a affirmé que "Toutes les tentatives de déstabilisation de l'Algérie étaient vouées à l'échec, grâce aux efforts de ses braves enfants et à leurs compétences et savoir-faire".

Au cours de cette journée parlementaire, un documentaire a été projeté sur le thème de la cybercriminalité et ses répercussions sur la patrie et le citoyen.

Par ailleurs, plusieurs interventions sur le sujet ont été présentées par des professeurs universitaires et des cadres de la Sûreté national, sur les causes et les motifs de la cybercriminalité, ses répercussions et les moyens de la combattre en Algérie.

Chenine: Renforcer l'immunité de la société et cristalliser les priorités de l'Algérie nouvelle
  Publié le : mardi, 09 février 2021 18:54     Catégorie : Algérie     Lu : 125 foi (s)   Partagez