UA: l'Algérie attachée à s'acquitter à temps de ses contributions financières

Publié le : vendredi, 05 février 2021 16:20   Lu : 91 fois
UA: l'Algérie attachée à s'acquitter à temps de ses contributions financières

ALGER - Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a réitéré jeudi lors de la 38e session du Conseil exécutif de l'Union africaine (UA), l'attachement de l'Algérie à s'acquitter "à temps" de ses contributions financières au budget de l'UA et au Fonds pour la paix, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

"Fermement convaincue du principe de solidarité et du partage équitable des charges et soucieuse de la concrétisation des objectifs du continent africain, sur tous les plans, l'Algérie tient à s'acquitter, à temps, de ses contributions financières au budget de l'UA et au Fonds pour la paix", a souligné M. Boukadoum dans son intervention lors des travaux, clôturés jeudi.

Le ministre a mis en avant, également, "l'impératif attachement aux principes fondateurs de l'UA, notamment en termes de respect de la souveraineté des Etats membres, dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement de l'infrastructure en Afrique", ajoute la même source.

Lors de sa réunion, le Conseil a examiné un rapport sur les contributions des Etats membres au budget de l'UA et au Fonds pour la paix, et débattu des projets proposés dans le cadre de la deuxième phase du Programme africain pour le développement de l'infrastructure.


Lire aussi: Le CPS engage sa 1ère action après la réinscription de la question sahraouie à son agenda


Suite à l'examen de ces projets, le Conseil a validé la liste à l'exception de quatre projets ne réunissant pas les conditions requises, dont deux pour non respect de la souveraineté de la République arabe sahraouie démocratique(RASD).

A ce propos, le Conseil a mis en avant l'impératif de consulter cet Etat membre fondateur de l'UA, sur tout projet traversant son territoire.

Lors de sa 38e session, le Conseil exécutif de l'UA a, également, examiné un rapport sur les candidatures des pays africains aux organisations internationales, suite à quoi a été approuvée la candidature de l'Algérie en qualité de pays membre du Conseil de sécurité, pour la période 2024-2025.

A l'issue des travaux, le Conseil a adopté deux projets d'ordre du jour ainsi que le programme de la 34e session ordinaire du Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernements de l’UA, prévue les 6 et 7 février courant par visioconférence, et placée sous le thème: "Arts, Culture et Patrimoine: des leviers pour construire l’Afrique que nous voulons".

UA: l'Algérie attachée à s'acquitter à temps de ses contributions financières
  Publié le : vendredi, 05 février 2021 16:20     Catégorie : Algérie     Lu : 91 foi (s)   Partagez