Ministère de l'Intérieur: garantir les meilleures conditions de scolarisation

Publié le : mercredi, 03 février 2021 10:33   Lu : 7 fois
Ministère de l'Intérieur: garantir les meilleures conditions de scolarisation

ALGER- Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a affirmé, mardi, que ses services œuvraient à garantir  les "meilleures" conditions de scolarisationpour chaque élève, dans le cadre de la mise en œuvre de l'engagement du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour le développement du système éducatif au niveau des 19.807 écoles primaires à travers le pays.

"Dans le cadre de la poursuite de la publication de ses activités annuelles, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire présente, à travers ce travail, les points les plus importants de la gestion du dossier de l'amélioration des conditions de scolarisation", indique un bilan du ministère pour l'année 2020 concernant l'amélioration des conditions de scolarisation.

"L'un des engagements du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, consiste en le développement du système éducatif de manière intégrale, notamment en ce qui concerne les écoles primaires à propos desquelles le Président Tebboune a donné des instructions fermes pour y améliorer les conditions de scolarisation", précise la source.

Le ministère de l'Intérieur a mobilisé, dans ce sens, tous ses services dans le cadre d'une "action de coordination sectorielle pour la mise en œuvre de cet engagement sur la base du plan d'action du Gouvernement, et ce au niveau de 19.807 écoles primaires à travers le pays", soulignant qu'"en 2020, il a été programmé la création de 418 nouvelles écoles, dont 351 déjà réceptionnées, avec un taux de réalisation de 84%".

Il s'agit également d'un programme pour l'expansion de 1462 classes, dont 1.424 classes réceptionnées, avec un taux de réalisation de 97%.

Concernant le chauffage scolaire, le nombre d'écoles équipées en appareils de chauffage au niveau national a atteint 19.742 écoles, dont 8.292 écoles équipées en appareils à gaz naturel, 4.866 écoles équipées en chauffage central, 2.223 équipées en appareils à gaz propane, 2.642 écoles équipéesen appareils à Gasoil et 1.719 autres écoles équipées en appareils de chauffage électrique".

Les autorités concernées ont précédé à la remise en état de 4.257 appareils de chauffage qui ont été remplacés par 4.835 appareils à Gaz et 694 appareils électriques, outre le remplacement de 2.335 appareils à Gasoil et l'équipement de 74 écoles à l'énergie solaire, portant ainsi le nombre global des écoles équipées an appareils à énergie solaire à 422 écoles au niveau national".

Concernant le transport scolaire, le bilan précise que "dans le cadre de l'achèvement du programme national lancé par le ministère de l'Intérieur pour l'acquisition de 3.500 bus scolaires au profit des communes et financé par la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales en vue du renforcement de ses capacités dans la prise en charge du transport des élèves notamment dans les régions enclavées et les zones d'ombre, un total de 1536 nouveaux bus ont été réceptionnés, portant ainsi le nombre des bus scolaires à 15.555 bus couvrant 11.483 lignes de transport notamment dans les wilayas des Hauts-Plateaux et du Sud du pays".

Le bilan du ministère concernant les cantines scolaires a révélé que le nombre des cantines mises en service "a atteint 15.209 cantines sur un total de 15.632, soit un taux de 97%", soulignant que le nombre de ces cantines s'est "renforcé" au cours de l'année 2020 après "la réception de 264 nouvelles cantines sur 291 programmées".

Le ministère a indiqué que ce taux "significatif" a été enregistré après le réaménagement et la transformation de certaines salles à l'intérieur des écoles en cantines, qui reçoivent des repas chauds des cantines centrales adjacentes, révélant que les services de restauration sont fournis à "3.903.570 élèves, avec un taux de 77% du nombre total des élèves scolarisés qui bénéficient de repas chauds au niveau des 14.555 cantines scolaires, avec un taux de 96% des cantines ouvertes".

Il est à noter que la restauration scolaire est financée - selon le communiqué - par une enveloppe financière annuelle du budget de l'Etat, estimée à 26,62 milliards de DA, outre une affectation de 3,3 milliards de DA en tant que contribution des budgets locaux.

Quant à la prime de scolarité, "2,7 millions de primes ont été attribuées l'année dernière au profit de leurs bénéficiaires, soit l'équivalent de 5.000 DA, au moment où 675.393 élèves ont bénéficié de cartables scolaires financés par les budgets des collectivités locales avec la contribution du Fonds national de solidarité", souligne le communiqué.

"Afin de suivre la gestion de tout ce qui concerne le dossier scolaire, les services du ministère ont développé un système informatique, permettant d'obtenir des données précises", a ajouté le communiqué, affirmant que les services du ministère "ont achevé l’élaboration d’un projet de décret exécutif sur la création d'entreprises publiques pour les oeuvres scolaires", conclut le bilan du ministère de l’Intérieur.

Ministère de l'Intérieur: garantir les meilleures conditions de scolarisation
  Publié le : mercredi, 03 février 2021 10:33     Catégorie : Algérie     Lu : 7 foi (s)   Partagez