Trois oasis distinguées

Publié le : mardi, 29 décembre 2020 10:10   Lu : 6 fois
Trois oasis distinguées

ALGER - Trois oasis ont été distinguées lundi lors de la remise des prix aux lauréats de la première édition du concours national de la plus belle oasis en Algérie, organisé sous l’égide du président de la République.

Lors d’une cérémonie organisée au Centre des Conférences Abdellatif Rahal (CIC), la première place de ce concours a été remportée, conjointement, par l’association "Les filles de l’avenir radieux" et Djouane Ahmed, propriétaire d’une oasis réhabilitée par cette association activant dans la commune de Tamentit (Adrar).

Les deux lauréats ont remporté un chèque d’un montant d’un milliard de centimes.


Lire aussi: Vers une stratégie pour la préservation des zones touristiques en régions sahariennes


Le deuxième prix est revenu à l’Office du tourisme de Brezina dans la wilaya d’El Bayadh qui a reçu un chèque de 500 millions de centimes, alors que la troisième place a été remportée par El Hadj Mabrouk, propriétaire d’une oasis dans la wilaya de Tindouf, qui s’est vu  remettre un chèque de 250 millions de centimes.

La cérémonie a vu notamment la présence de la ministre de l’Environnement, Nassira Benharrats, du ministre délégué chargé de l’Environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, ainsi que de plusieurs membres du Gouvernement, députés, hauts responsables et représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie. Etait également présente Dalila Boudjemaâ, conseillère du président de la République.

M. Al Sid Cheikh a indiqué, à cette occasion, que son département travaillait pour classer l’oasis algérienne comme "patrimoine environnemental naturel" sur la scène internationale.

 

 

Mme Benharrats a, de son côté, souligné que cette remise des prix coïncidait avec le 27e anniversaire de l’entrée en vigueur du traité sur la diversité biologique, célébrée le 29 décembre de chaque année, tout en saluant les efforts déployés par le ministre délégué à l’Environnement saharien et par la Commission multisectorielle qui a encadré ce concours.

D’autres distinctions ont été, par la même, remises aux auteurs du meilleur travail de recherche dans le domaine de l’environnement saharien, du meilleur reportage, du meilleur château vert et de la meilleure action de volontariat. Les lauréats ont reçu des chèques d’un montant symbolique de 20 millions de centimes chacun.

A noter qu’un espace d’exposition des produits alimentaires et artisanaux de l’oasis,  aménagé à l’occasion dans le hall du CIC, a été visité par les responsables présents à la cérémonie.

Trois oasis distinguées
  Publié le : mardi, 29 décembre 2020 10:10     Catégorie : Algérie     Lu : 6 foi (s)   Partagez