Président Tebboune: un nouveau mode de communication en direction des médias et de la société

Publié le : samedi, 19 décembre 2020 19:13   Lu : 5 fois
Président Tebboune: un nouveau mode de communication en direction des médias et de la société

ALGER - Depuis son élection à la magistrature suprême du pays, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adopté un nouveau mode de communication, marqué par l’ouverture, en direction des médias et de la société à travers de régulières entrevues avec la presse et l’utilisation des réseaux sociaux "Tweeter" et "Facebook" pour réagir aux évènements tant au niveau national qu'international.

A la prise de ses fonctions le 19 décembre 2019, le Président Tebboune avait affirmé que le temps était venu de concrétiser les engagements pris lors de la campagne électorale, "sans exclusion ni marginalisation aucune et loin de tout esprit de revanche", soulignant qu'il œuvrerait avec toutes les parties "pour tourner la page du passé et aller vers une nouvelle République partant d'un nouvel esprit et avec une nouvelle approche".

Concernant les médias, M. Tebboune avait déclaré qu'il était pour la liberté de la presse "jusqu'au bout", tout en relevant qu'il combattrait "sans relâche" toutes formes de calomnie, de diffamation et d’injure.

C’est dans cette même optique que le président de la République a initié, dès les premiers jours de son mandat présidentiel, plusieurs rencontres avec la presse nationale, des personnalités nationales et historiques, des représentants de partis politiques et des associations nationales, pour être à l’écoute de leurs préoccupations et présenter son programme visant l’édification d’une Algérie nouvelle, fondée sur la concertation et la démocratie.

Ainsi, le Président Tebboune a consacré, depuis le 22 janvier 2020, une nouvelle tradition de communication avec les médias nationaux, notamment par l’organisation d’entrevues régulières constituant un espace propice pour aborder des thèmes liés aux affaires internes du pays, tant politiques que socioéconomiques, en tête desquels l'amendement de la Constitution, plébiscitée par le peuple algérien, le 1er novembre dernier.


Lire aussi: Président Tebboune : des engagements concrétisés pour l'édification d'une Algérie nouvelle


A l'ordre de jour de ces rencontres avec la presse nationale, la prise en charge des zones d'ombre, l'amélioration des conditions de vie des citoyens, et d'autres sujets d’actualité à l’instar des mesures prises pour faire face au nouveau Coronavirus et des décisions qui en découlaient touchant les domaines les plus préoccupants pour les citoyens pour ne citer que l'éducation nationale, l'enseignement supérieur et les activités commerciales.

La communication médiatiques adoptée par le Président de la République a englobé, outre les médias nationaux, des journaux et des chaînes TV étrangers connus, à l'image des interviews qu'il a accordées à "Russia Today" et "France 24", ou encore aux titres français "Le Figaro" et "L’Opinion".

Des interviews lors desquelles le Président de la République avait évoqué nombre de sujets importants, essentiellement la situation dans le pays et les questions régionales et internationales, où il avait réaffirmé les principes immuables de la politique étrangère de l'Algérie et son soutien aux causes justes dans le monde, à l’instar des questions palestinienne et sahraouie.

De même qu'il avait réitéré les positions de l’Algérie vis-à-vis de la crise en Libye et de la situation au Mali, au profit desquels l'Algérie déploie de grands efforts pour des règlements pacifiques dans le cadre de la légitimité internationale.

 

Les réseaux sociaux : un nouveau mode de communication avec les citoyens

 

La Journée nationale de la presse, célébrée le 22 octobre, a été l'occasion pour le président de la République de louer le professionnalisme des journalistes dans l’accompagnement du processus pré-référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution, affirmant que ces médias méritaient bel et bien de s'ériger en donneurs de leçons en matière de professionnalisme pour le compte de médias de certains pays qui prétendent le leadership en termes de liberté de la presse.

"Je tiens à saluer, hautement, le professionnalisme des journalistes quant à l'accompagnement du processus de préparation du référendum sur la révision constitutionnelle, notamment à travers le recours aux médias électroniques et aux réseaux sociaux pour couvrir les différentes étapes de cet événement national important et décisif pour l'édification de l'Algérie nouvelle", avait il assuré.

Convaincu de l'importance de plus en plus grande des nouvelles technologies d’information et de communication, plus accessible à tous grâce aux réseaux sociaux, il a opté notamment pour Twitter et Facebook à chaque fois qu’il y a lieu de réagir à des évènements d’ordre politique, social et culturel marquant la scène nationale.

Lors de sa dernière apparition sur son compte Twitter, le Président de la République a rassuré, via une vidéo, le peuple algérien sur son état de santé et la reprise de ses forces suite à sa contamination à la COVID-19, tout en affirmant qu’il continue à suivre quotidiennement la situation dans le pays.

Outre les réseaux sociaux, le site de la présidence de la République se veut une fenêtre supplémentaire à travers laquelle le Président Tebboune communique avec l’opinion publique et la classe politique en général, et ce, en diffusant toutes les informations et les communiqués relatifs aux activités du Président de la République, ses discours et ses messages adressés à la nation lors des différentes occasions nationales et internationales.

Président Tebboune: un nouveau mode de communication en direction des médias et de la société
  Publié le : samedi, 19 décembre 2020 19:13     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez