La Ligue Rahmania des Zaouias scientifiques appelle les Algériens à l'union face à toute menace à la sécurité du pays

Publié le : jeudi, 17 décembre 2020 11:31   Lu : 15 fois

ALGER - La Ligue Rahmania des zaouias scientifiques a exhorté, mercredi, le peuple algérien à faire front uni et à parler d'une seule voix pour contrer toute menace pesant sur la sécurité et la stabilité du pays.

Dans un communiqué signé par son président, le Cheikh de la zaouia El-Qacimia,  Mohamed ElMamoun ElQacimi, la Ligue a exhorté le peuple algérien, individuellement et collectivement (organisations, institutions et partis) "à transcender leurs différends, à parler d'une seule voix et à faire front uni pour relever les défis, être prêts à toute éventualité et contrer toute menace à leur sécurité et leur stabilité".

Mettant en garde "contre le danger de la conjoncture difficile que traverse la nation arabe et islamique, "savamment exploitée par l'ennemi sioniste et ses alliés", le Ligue a fustigé "le basculement de gouvernants arabes dans +les méandres de la trahison+ en adhérant au processus de la normalisation avec l'entité sioniste, secrètement ou publiquement".

A ce titre, la Ligue a dénoncé l'annonce du régime marocain d’établir des relations avec l’entité sioniste, affirmant que "cette décision n’était cependant pas une surprise, étant donné que les relations entre les deux régimes sont anciennes et que la coordination et la coopération entre eux existent depuis des décennies".

Cette déclaration "annule de fait la soit disant +présidence du Commandant des croyants au Comité d'El Qods+, instrumentalisée par ce régime pour duper les peuples arabes et islamiques, des années durant", estime la Ligue Rahmania des zaouias scientifiques.

Cette position, poursuit la même source, "est une renonciation à El-Qods et à la terre de Palestine et une trahison aux martyrs de la nation, qui ont mené des batailles du Djihad en terre sainte, depuis Salah Eddine jusqu'à la Guerre d'octobre en 1973".

Pour la Ligue cette normalisation "revient à renier le serment de protéger Al Aqsa et El Quods et à cautionner le pseudo "deal du siècle", qui implique, en conséquence, l'abandon des droits du peuple palestinien, notamment le droit du retour et l’établissement d'un Etat de Palestine indépendant et souverain, avec El Quods pour capitale".

Elle estime, en outre, que l'établissement et la normalisation des relations avec l’entité sioniste "c'est fermer les yeux sur ses crimes abjects et lui donner quitus pour poursuivre son projet expansionniste visant à intégrer le reste des territoires palestiniens, et partant, imposer sa domination et étendre son hégémonie militaire, sécuritaire et économique à toute la région arabe".

Affirmant que la normalisation "est une menace à la sécurité et à la stabilité de la région du Maghreb et une dangereuse conspiration contre ses peuples par la fomentation de troubles et de conflits aux conséquences désastreuses", la Ligue conclu que "ce prix a été payé en contre partie d'une ‘reconnaissance’ du président américain sortant de la prétendue souveraineté du Maroc sur la Sahara Occidental".

Après avoir "salué le peuple marocain pour son soutien infaillible, depuis des décennies, à la cause palestinienne", la Ligue Rahmania des zaouias scientifiques l'a appelé à "demeurer constant dans ses principes et fidèle à son engagement en vue de mettre en échec ce projet, qui porte atteinte à leur patrie et à leur nation".

Dans le même contexte, elle a invité les hommes des zaouias et des confréries Soufies, les Oulémas, les prédicateurs, les professionnels des médias et les forces vives à contrer, fermement et vigoureusement, les plans sionistes, et à exercer des pressions sur les gouvernants pour prendre position contre les projets de normalisation".

Par ailleurs, la Ligue a tenu à rendre hommage au peuple palestinien qu'elle a exhorté à l'unification des rangs, affirmant que "la résistance est la voie idéale pour le recouvrement de la patrie spoliée".

La Ligue Rahmania des Zaouias scientifiques appelle les Algériens à l'union face à toute menace à la sécurité du pays
  Publié le : jeudi, 17 décembre 2020 11:31     Catégorie : Algérie     Lu : 15 foi (s)   Partagez