La clarté des relations algéro-tunisiennes ne saurait être entachée

Publié le : mercredi, 16 décembre 2020 19:51   Lu : 5 fois
La clarté des relations algéro-tunisiennes ne saurait être entachée

ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'étranger, Othman Jerandi a affirmé mardi que "la clarté" des relations algéro-tunisiennes "ne saurait être entachée par des positions officieuses n'engageant en rien la Tunisie", a indiqué mercredi un communiqué du ministère tunisien des Affaires étrangères.

Le ministre tunisien qui recevait en audience l’ambassadeur d’Algérie à Tunis, Azouz Baalal, a exprimé "la fierté" de son pays d'entretenir relations fraternelle avec l’Algérie, et sa conviction de la communauté de destin des deux pays, estimant que "la clarté des liens algéro-tunisiens ne saurait être entachée par des positions officieuses n'engageant que leurs auteurs".

Le responsable tunisien a également mis en avant "l’attachement de la Tunisie à la solidité de ces relations, puisées des valeurs de fraternité et de combat commun lors d'épopées historiques écrites en lettres d'or par les enfants de la Tunisie et de l’Algérie, des épopées source de fierté pour les générations à venir", indique la même source.

Jerandi s'est, par ailleurs, félicité des relations de coopération bilatérale, appelant à "l’impératif d’insuffler une nouvelle dynamique aux mécanismes de cette coopération, notamment dans les domaines de développement et d'intégration économique face aux défis et exigences de l’ère et au mieux des intérêts des deux peuples frères".

Lors de cette rencontre tenue au siège du ministère, le chef de la diplomatie tunisienne a souligné l’intérêt qu'accorde le Président tunisien Kaïs Saïed au renforcement des relations bilatérales à travers "un suivi quotidien" et son "souci de coordonner et de se concerter avec son frère le Président Abdelmadjid Tebboune sur les questions d’intérêt commun".

Le ministre tunisien a transmis, par la même, les voeux de prompt rétablissement du Président tunisien à son homologue algérien et son souhait de "l'accueillir bientôt en Tunisie", a conclu le communiqué.

La clarté des relations algéro-tunisiennes ne saurait être entachée
  Publié le : mercredi, 16 décembre 2020 19:51     Catégorie : Algérie     Lu : 5 foi (s)   Partagez