Le FLN se félicite des réactions condamnant la résolution du PE sur les droits de l'homme en Algérie

Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 18:05   Lu : 52 fois

ALGER- Le parti du Front de libération nationale (FLN) s'est félicité par la voix de son Secrétaire général, Abou El Fadhl Baadji, des réactions de la classe politique et du mouvement associatif condamnant la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'homme en Algérie, appelant à transformer ce consensus en "un projet politique national".

S'exprimant à l'issue de la réunion du bureau politique du parti, M. Baadji a déclaré que sa formation politique "se félicite des réactions et de la cohésion politique et associative condamnant la résolution du PE et appelle à transformer ce consensus en un projet politique national qui renforce le front interne contre toutes tentatives visant la souveraineté et les institutions du pays ainsi que l'unité de son peuple".

Réitérant son indignation à l'égard de la résolution du PE, le SG du FLN a estimé que cet agissement "demeure une ingérence flagrante dans les affaires d'un Etat souverain venant de puissances coloniales notamment la France".

L'Algérie "ne quémande pas une quelconque indulgence", le PE aurait du s'exprimer sur les violations manifestes des droits de l'homme en Palestine et au Sahara occidental occupé", a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le FLN a condamné "énergiquement" la poursuite "des agressions de l'armée marocaine à l'intérieur des terres sahraouies après la violation de l'accord de cessez-le-feu signé entre les parties au conflit en 1991 ainsi que l'occupation du passage d'El Guerguerat et la situation du fait accompli".

Par conséquent, le parti appelle la communauté internationale à faire pression sur le Maroc pour qu'il respecte les décisions internationales, particulièrement l'organisation du référendum d'autodétermination du peuple sahraoui.

Il a exhorté également l'Union africaine (UE) a prendre une position claire vis-à-vis de la cause sahraouie dont "le peuple sans défense souffre toujours de violations des droits humains".

Le FLN a salué, d'autre part, "les efforts consentis par l'Armée nationale populaire (ANP) ainsi que ceux de l'ensemble des corps de sécurité dans le cadre de la préservation du pays contre les risques et les menaces et la sécurisation de la société ".

Le FLN se félicite des réactions condamnant la résolution du PE sur les droits de l'homme en Algérie
  Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 18:05     Catégorie : Algérie     Lu : 52 foi (s)   Partagez