Décès du moudjahid et ancien ministre Djelloul Baghli

Publié le : samedi, 05 décembre 2020 18:57   Lu : 27 fois

ALGER – Le moudjahid et ancien ministre Djelloul Baghli est décédé à l’âge de 91 ans, a indiqué samedi un communiqué du ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit.

Djelloul Baghli est né le 12 novembre 1929 à Tlemcen au sein d’une grande famille nationaliste attachée aux préceptes de l’islam, qui a veillé à son instruction car considérant le savoir comme une arme contre le colonialisme. Son parcours scolaire le mènera jusqu’à l’Université après l’obtention de son baccalauréat au début des années 1950.

Après le déclenchement de la glorieuse Révolution de novembre 1954, Djelloul Baghli rejoint l’Organisation civile du Front de libération nationale (OCFLN) en 1955 avant de devenir membre fondateur de l’Union générale des étudiants musulmans algérien (UGEMA) de juillet 1955 à 1962 et vice-président de son comité exécutif en 1960.

Le défunt occupa également plusieurs postes dans le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), notamment Chef de service culturel du GPRA à Tunis de mai 1961 à mars 1962, date du cessez-le-feu.

Au lendemain de l’indépendance, le moudjahid Djelloul Baghli participa à la reconstruction en occupant plusieurs postes, dont Directeur de cabinet du délégué aux Affaires culturelles de l’exécutif provisoire à Rocher Noir (Boumerdes) en avril 1962, Chef de cabinet du ministre de l’Education nationale de septembre 1962 à novembre 1963, Assistant à la Faculté des sciences d’Alger d’avril 1964 à août 1965, Directeur général de l’Institut algérien du Pétrole (IAP) de septembre 1965 à décembre 1984, et membre et président de plusieurs comités internationaux dans le domaine de la production pétrolière.

Il fut également Secrétaire général du ministère de la Santé publique de janvier 1985 à mai 1988, Chargé de mission auprès du chef du gouvernement de mars à juillet 1992, ministre de la Formation professionnelle de juillet 1992 à septembre 1993 et président du Comité provisoire de direction du Croissant-Rouge algérien (CRA) de 2005 à 2006, à titre bénévole.

En cette douloureuse circonstance, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a adressé un message de condoléances à la famille du défunt, l’assurant de sa profonde sympathie suite à la perte d’un des symboles de la Révolution et d’un des cadres ayant grandement contribué à l’édification de l’Algérie indépendante, et priant Dieu Tout-Puissant d'accorder au défunt Sa sainte miséricorde, de l’accueillir en Son vaste paradis parmi les martyrs et les saints et d’assister ses proches dans cette épreuve".

Décès du moudjahid et ancien ministre Djelloul Baghli
  Publié le : samedi, 05 décembre 2020 18:57     Catégorie : Algérie     Lu : 27 foi (s)   Partagez