6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen : le Parlement algérien réaffirme le rejet de la résolution du PE

Publié le : vendredi, 04 décembre 2020 15:33   Lu : 6 fois
6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen : le Parlement  algérien réaffirme le rejet de la résolution du PE

ALGER- Le vice-président de l'Assemblée populaire nationale (APN) chargé de l’activité extérieure, Hamid Boucharef, a réaffirmé jeudi aux travaux de la 6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen le "rejet de la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'homme en Algérie", a indiqué un communiqué de la chambre basse du Parlement.

Participant à ces travaux par visioconférence, M. Boucharef a réaffirmé le "rejet" de la résolution du Parlement européen sur la situation des droits de l'homme en Algérie, soulignant que celle-ci "manque de précision et d’objectivité et ne reflète pas la réalité de la situation en Algérie en termes de promotion des droits économiques, sociaux et culturels et de consécration des droits civils et politiques".

Le vice-président de l'APN a, dans ce cadre, mis en avant la structure politique pluraliste du Parlement algérien, la représentation des femmes, le pluralisme médiatique, ainsi que la consécration par l’amendement constitutionnel du renforcement des droits de l'homme et des libertés, de l'indépendance de la magistrature et du caractère démocratique du système politique et républicain de l'Etat algérien, a ajouté la même source.

Intervenant sur le thème du rôle des Parlements dans la reconstruction du développement et de la sécurité en Méditerranée, M. Boucharef a souligné que cette région "constitue un creuset de civilisations et de religions et une passerelle entre les peuples et leurs cultures", selon le communiqué.

M.Boucharef a également abordé la question migratoire en tant que phénomène historique "reflétant l’aspiration des hommes à une meilleure vie loin des conflits et des crises" sans la réduire à l'aspect sécuritaire.

L’Algérie constitue désormais un Etat de transit et de stabilité pour des milliers de migrants d’Afrique et du Moyen Orient qu’elle traite avec humanité, solidarité, réalisme et objectivité », a-t-il fait observer, ajoutant qu’elle a traité résolument avec les réseaux criminels transfrontaliers impliqués dans l’immigration clandestine et la traite d'humains, tout en respectant ses engagements bilatéraux».

Evoquant les conflits et crises qui prévalent dans la région méditerranéenne et qui exigent « une solution dans le cadre de la légalité internationale», il rappelé « le rôle» de l’ONU pour permettre au peuple palestinien d’instaurer son état indépendant avec pour capitale Al Qods, régler la crise libyenne via un dialogue politique inter-libyen dans le cadre de la souveraineté de la Libye, de l’unité de son peuple et de son intégrité territoriale, accélérer la décolonisation au Sahara Occidental à travers un référendum d’autodétermination, mettre un terme aux violations marocaines du cessez-le-feu et imposer l’application du droit international, des décisions et des résolutions afférentes ».

Concernant la pandémie de la Covid-19, M. Boucharef a indiqué que sa propagation à travers le monde a établi l’interdépendance du destin des les peuples, la vulnérabilité de l’humanité outre le besoin de la solidarité, de la coopération et de l’action commune », ajoutant que l’organisation de cette conférence constitue une occasion pour vaincre cette pandémie à travers l’interactivité, la communication, le dépassement des disparités et la recherche des points de rapprochement entre tous.

6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen : le Parlement algérien réaffirme le rejet de la résolution du PE
  Publié le : vendredi, 04 décembre 2020 15:33     Catégorie : Algérie     Lu : 6 foi (s)   Partagez