ASSECAA : la résolution du Parlement européen relève d’une tendance discriminatoire colonialiste

Publié le : mercredi, 02 décembre 2020 19:02   Lu : 26 fois

ALGER - Le Secrétariat général de l’Association des sénats, Shoura et conseils équivalents d’Afrique et du Monde arabe (ASSECAA) a dénoncé vigoureusement la résolution adoptée récemment par le Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l’Homme en Algérie, la qualifiant d'" ingérence flagrante" dans ses affaires internes qui dénote une "tendance raciste colonialiste".

Dans un communiqué rendu public mercredi, l’ASSECAA a indiqué que son secrétariat général "a suivi avec profonde inquiétude l’adoption par le Parlement européen jeudi dernier d’une résolution sur la situation des droits de l’Homme en Algérie et l’ingérence flagrante dans les affaires algériennes sans respect aucun de la souveraineté et l’indépendance de ce grand pays arabe », exprimant son soutien au peuple, au gouvernement et au parlement algériens.

"Ainsi, le SG de l’ASSECAA dénonce énergiquement la décision du PE qui est en effet une immixtion flagrante dans les affaires internes de la République algérienne démocratique et populaire", souligne l’association, réaffirmant « son rejet catégorique de cette résolution et son soutien plein au peuple, au gouvernement et au parlement algériens contre toutes les tentatives vaines visant à attenter à la souveraineté et à la réputation de ce pays ».

L’Association a fait remarqué que "ce n’est pas la première fois que le PE exprime ces diffamations contre l’Algérie », rappelant qu’une « tentative similaire s’est produite l’année passée, ce qui signifie qu’il y a une campagne orchestrée contre l’Algérie, parrainé par le PE ».

Le secrétariat général d’ASSECAA a appelé le PE au "respect des principes fondateurs de l’ONU au sujet de la non ingérence dans les affaires internes des Etats, ainsi que la déclaration relative aux principes du droit international touchant le bon voisinage, le renforcement des relations amicales et le respect mutuel entre Etats ».

Il a exhorté également l’ensemble des Parlements arabe et africain à « l’impératif de prendre une position commune et de rejet de ces ingérences manifestes xénophobes qui remontent à la nuit coloniale ».

L’ASSECAA a, par ailleurs, invité « le peuple algérien, toute composante et obédience politique confondue, à la cohésion, à l’union et au resserrement des rangs pour faire face à toutes les conspirations étrangères visant le déchirement de l’unité des rangs internes et l’atteinte à la souveraineté et à la stabilité de l’Algérie ».

ASSECAA : la résolution du Parlement européen relève d’une tendance discriminatoire colonialiste
  Publié le : mercredi, 02 décembre 2020 19:02     Catégorie : Algérie     Lu : 26 foi (s)   Partagez