Une organisation népalaise appelle l'ONU à faire pression sur le Maroc pour se retirer immédiatement du Sahara occidental

Publié le : mercredi, 02 décembre 2020 10:45   Lu : 19 fois

KATMANDOU- L'Union nationale de la jeunesse népalaise a appelé l'ONU à faire pression sur le Maroc pour l'amener à se retirer immédiatement du Sahara occidental et respecter le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et l'indépendance.

L'organisation népalaise a fait part, dans un communiqué publié mardi et relayé par l'agence sahraouie SPS, de son inquiétude quant à la violation de l'accord de cessez-le-feu par le Maroc le 13 novembre dernier en prenant pour cible un groupe de civils sahraouis qui manifestaient devant la brèche illégale d'El-Guerguerat.

Dans ce cadre, l'organisation a réitéré "son soutien constant au combat du peuple sahraoui visant à imposer le respect du droit des sahraouis à la liberté d'expression ainsi que leur combat pour recouvrer leur souveraineté en tant que nation indépendante".

L'Union a souligné que "la situation au Sahara occidental requiert la solidarité et l'attention de la communauté internationale et de toutes les forces progressistes du monde afin de soutenir le peuple sahraoui dans son combat légitime et noble contre l'occupation marocaine".

De même qu'elle s'est indignée de l'inertie de l'ONU et de toutes les instances régionales devant les agissements de l'occupant marocain, avant de condamner le silence de la communauté internationale et sa complicité avec le Maroc qui a violé le droit du peuple sahraoui à la liberté et l'indépendance".

L’Union de jeunesse a appelé le Conseil de sécurité "à adopter une position claire qui devra aboutir à la décolonisation au Sahara occidental, conformément à la décision 1514 et aux autres décisions onusiennes y afférentes".

Dans ce contexte, l’Union de jeunesse népalaise a rappelé aux Nations unies et à toutes les organisations internationales et régionales, "un ensemble de vérités qui semblent être ignorées et enterrées par le fait accompli".

Parmi ces vérités, souligne l’Union, le fait que "le Royaume marocain est une force d’occupation militaire et illégale du Sahara occidental et n’a aucune souveraineté, d’autant que le Sahara occidental est un territoire non-autonome selon l’ONU".

Le NYFN rappelle dans le communiqué, à l’adresse des organisations internationales et de l’opinion publique que la cause du Sahara Occidental « est une question de décolonisation inscrite depuis 1963 et qu’il importe de ce fait, de s’accommoder de la solution sur la base de cette formule, tout en opposant un rejet ferme à toutes les tentatives marocaines visant à imposer tout fait accompli colonial de tout genre ».

A ce propos, le NYFN estime que l’indulgence de la Communauté internationale est synonyme d’un soutien évident et flagrant à la Loi de la jungle dans les relations internationales.

La même organisation népalaise a appelé "toutes les organisations apparentées à tout faire pour sensibiliser leurs peuples, Gouvernements et sociétés civiles, aux crimes marocaines", assurant par là même de la poursuite du soutien du NYFN à la lutte des jeunes et du peuple sahraouis.

Une organisation népalaise appelle l'ONU à faire pression sur le Maroc pour se retirer immédiatement du Sahara occidental
  Publié le : mercredi, 02 décembre 2020 10:45     Catégorie : Monde     Lu : 19 foi (s)   Partagez