Le RND condamne vigoureusement la résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Algérie

Publié le : vendredi, 27 novembre 2020 15:26   Lu : 9 fois

ALGER - Le parti du Rassemblement national démocratique (RND) a dénoncé et condamné vigoureusement  la résolution du Parlement européen sur la situation des droits de l'homme en Algérie, la qualifiant de "fausses allégations" qu'il rejette en bloc.

"Ce type d'ingérence est susceptible de nuire aux relations entre l'Algérie et l'Union européenne car c'est une tentative de porter atteinte à la stabilité dont jouit notre pays par rapport à d'autres Etats européens", a estimé jeudi le parti du RND dans un communiqué.

S'interrogeant sur "les visées de cette résolution quant à son timing", le RND considère que "la teneur de la résolution dénote sans l'ombre d'un doute un comportement politique irresponsable qui n'est pas innocent". "Il s'agit d'une provocation et d'une ingérence européenne dans nos affaires intérieures et les Algériens le refusent", a soutenu la formation politique.

"L'Algérie avance sur la voie du renouveau et du changement. Elle prend les décisions qu'elle juge être dans les intérêts de son peuple, en toutes souveraineté et indépendance, y compris en faveur de la promotion et de la protection des droits de l'homme et des libertés et du maintien de l'ordre public conformément à la Constitution et aux lois en vigueur dans la République algérienne démocratique et populaire", a tenu à rappeler le RND au Parlement européen et à tous les porte-voix qui nourrissent de la haine envers l'Algérie novembriste, révolutionnaire et résistante.

Et de conclure en réaffirmant, à l'instar de toutes les franges du peuple algérien, son "total rejet de toute forme d'ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie", invitant les eurodéputés à l'origine de cette résolution à "s'intéresser aux droits de leurs peuples qui continuent de manifester dans certaines capitales dans la violence et la contre-violence" et à "protéger les droits et les libertés des étrangers sur le sol européen".

Le RND a également invité ces eurodéputés à "s'intéresser aux droits de l'homme bafoués systématiquement dans les territoires palestiniens et sahraouis occupés, ainsi que dans d'autres régions du monde".

Le RND condamne vigoureusement la résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Algérie
  Publié le : vendredi, 27 novembre 2020 15:26     Catégorie : Algérie     Lu : 9 foi (s)   Partagez