Le ministre des Moudjahidine présente ses condoléances à la famille de Saïd Bouhadja

Publié le : mercredi, 25 novembre 2020 18:10   Lu : 54 fois

ALGER- Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni a adressé un message de condoléances à la famille du défunt moudjahid et ancien président de l’APN, Saïd Bouhadja, décédé mercredi matin à l’âge de 82 ans, dans lequel il a affirmé que "l’Algérie perd l’un des symboles de la Révolution et un homme d’Etat qui a longtemps incité les jeunes générations à demeurer attachées à leur histoire et au sacrifice pour l’édification d’une Algérie forte et fière".

Dans son message adressé à la famille du défunt, ainsi qu’aux moudjahidine et ses compagnons d’armes et de lutte, M. Zitouni a exprimé "ses condoléances les plus attristées et ses sentiments de solidarité et de compassion, suite à la perte de l’un des symboles de la Révolution et d’un homme d’Etat qui a longtemps incité les nouvelles générations à demeurer attachées à leur histoire et au sacrifice pour l’édification d’une Algérie forte et fière", priant Dieu Tout-Puissant d'entourer le défunt de Sa sainte miséricorde, d'assister sa famille et ses proches et de leur prêter patience et réconfort ".

Né le 22 avril 1938 à Ouled Attia (W. Skikda), le défunt a rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) dans le Nord constantinois (wilaya II historique), au lendemain du déclenchement de la Glorieuse guerre de libération nationale. Il est nommé secrétaire du comité de ladite wilaya historique, en sus d’assumer la mission de liaison et de coordination entre le commandement de la wilaya II historique et les responsables des régions et zones. Il a participé à la lutte armée jusqu’à l’indépendance.

Après l’indépendance, Saïd Bouhadja a poursuivi son militantisme au sein du parti du Front de libération nationale (FLN). Il a occupé plusieurs postes de responsabilité, dont celui de président de l’Assemblée populaire nationale (APN) de 2017 à 2018.

Le défunt était également membre fondateur de l’Union de la jeunesse arabe (Arab Youth Union) au Caire en 1974, et de l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA).

Le ministre des Moudjahidine présente ses condoléances à la famille de Saïd Bouhadja
  Publié le : mercredi, 25 novembre 2020 18:10     Catégorie : Algérie     Lu : 54 foi (s)   Partagez