Constitution: les Algériens votent dans une ambiance calme, empreinte de sérénité

Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 15:48   Lu : 48 fois
Constitution: les Algériens votent dans une ambiance calme, empreinte de sérénité

ALGER - Les Algériens ont commencé dimanche à voter dans une ambiance calme, empreinte de sérénité, pour se prononcer sur le projet d'amendement de la Constitution, initié par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour l'instauration d’une nouvelle République répondant aux aspirations du peuple.

A 11H00, 5,88% des électeurs, soit 1.298.639 électeurs inscrits sur les listes électorales, ont glissé leurs bulletins dans l'urne.

Selon le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, l'opération de vote se déroule dans "de bonnes conditions" à travers, la plupart, des bureaux de vote.

Il a souligné, à ce titre, que " tous les bureaux de vote ont été ouverts dans les temps, sauf dans une zone ou deux où les bureaux de vote n'ont pas ouvert leurs portes à temps".

M. Charfi a affirmé, à ce propos, que "des mesures seront prises pour permettre aux citoyens d'accomplir leur devoir dans de bonnes conditions".


Lire aussi: Charfi: l'opération de vote a débuté dans de bonnes conditions


L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a annoncé la possibilité pour les Algériens d'utiliser leur droit de vote et de se prononcer sur le projet d'amendement de la Constitution au niveau des bureaux de vote où ils sont inscrits en présentant leur pièces d'identité.

A l'Est comme à l'Ouest d'Alger, les bureaux de vote se sont préparés pour accueillir les électeurs dans les meilleures conditions possibles et dans le respect total du protocole sanitaire lié au coronavirus.

Poignées de porte, tables, stylos.... tout a été désinfecté. Du gel hydro-alcoolique et des lingettes ont été mises à disposition des électeurs.

En plus de l'obligation de porter les masques, des mesures ont été prises pour éviter les files d'attente et faire respecter les distances de sécurité.

Dans l'Ouest du pays, l'opération de vote sur le projet d'amendement de la Constitution connait une affluence moyenne à travers les bureaux de vote où les mesures de précaution liées au Coronavirus sont respectées à la lettre, ont constaté des journalistes de l'APS.


Lire aussi: Référendum: le vote se déroule dans des conditions "normales" dans l’Ouest du pays


Une virée à travers quelque centres de vote du centre ville d'Oran a permis de constater l'absence de femmes dans les fils d'attente qui commençaient à se former devant les bureaux de vote, alors que les hommes se rendaient, par petits groupes, aux urnes.

L'affluence était également "timide" dans les quelques bureaux de vote visités à l'ouest d'Oran, ont relevé les journalistes de l'APS.

Dans la wilaya d’EL Bayadh, les bureaux de vote ont connu une affluence "relative" des électeurs, qui ont, à l’unanimité exprimé leur espoir de participer à l'édification de "l’Algérie nouvelle, stable et prospère ".

Le scrutin référendaire sur l'amendement de la Constitution a enregistré une affluence "mitigée" des électeurs dans certaines wilayas du centre du pays, où le vote a été entamé dans le respect du protocole sanitaire contre la propagation de la Covid-19, a-t-on constaté.

Lors d'une tournée dans des bureaux de vote dans les communes de Beni Merad de Blida, et Ouled Aich, une "affluence moyenne" des électeurs a été constatée. Un protocole sanitaire contre la propagation de la Covid-19 a été imposé avec notamment la prise de la température à l’entrée des bureaux et la mise à la disposition des votants une solution désinfectante et un masque de protection.

 

Des conditions d'organisation "parfaites" dans l'Est

 

Dans l'Est du pays, le vote sur le projet de la nouvelle Constitution se déroule dans des conditions d'organisation "parfaites", alors que l'affluence reste "faible" aux premières heures de la journée, a-t-on constaté.

A Constantine, l’afflux des électeurs dans les bureaux de vote était "assez faible" durant la matinée, a-t-on constaté dans les bureaux de vote "Ibn Zaidoun" de la cité du 20 août 1955, "Hassan Ibn Naâmane" à Fadila Saâdane et "Rokaia Boughaba" à Kadour Boumedous.

A Batna, le taux de participation dans les centres de vote réservés aux femmes était "faible" alors qu’il était "moyen" dans ceux réservés aux hommes, au moment où dans certains centres de vote mixtes, à l’instar de celui de la chahida Fatima Guidoumi, au centre-ville de Batna, la participation est forte.

Dans le Sud du pays, les électeurs ont commencé à affluer, par petits groupes, vers les centres et bureaux de vote dès leur ouverture à 08h00, pour exprimer leurs voix. Plus de 2,1 millions d’électeurs, répartis sur 1.202 centres électoraux coiffant 5.388 bureaux de vote, dont 107 itinérants à travers les wilayas d’Ouargla, El-Oued, Illizi, Tamanrasset, Adrar, Bechar, Tindouf, Ghardaïa et Laghouat, sont appelés à se prononcer sur le projet de la nouvelle Constitution.


Lire aussi: Référendum: affluence "mitigée" dans certaines wilayas du centre et respect des mesures sanitaires


Dans tous les bureaux, les mesures de précaution liées au Coronavirus sont appliquées.

Dans la wilaya de Tindouf où une bonne affluence des électeurs a été relevée dès l’ouverture des centres et bureaux de vote à 8h00, un respect strict du protocole sanitaire de prévention contre le Covid-19 est constaté.

A l'étranger, le vote de la communauté algérienne se déroule, depuis samedi, dans de "bonnes conditions", a affirmé le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

Media

Constitution: les Algériens votent dans une ambiance calme, empreinte de sérénité
  Publié le : dimanche, 01 novembre 2020 15:48     Catégorie : Algérie     Lu : 48 foi (s)   Partagez