Berraki: le projet d'amendement constitutionnel, un jalon pour l'édification de l'Algérie nouvelle

Publié le : samedi, 24 octobre 2020 19:48   Lu : 3 fois

ALGER - Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a affirmé, samedi à Alger, que le projet d'amendement constitutionnel était "le premier jalon" dans l'édification de l'Algérie nouvelle, qualifiant de "symbolique", la date du 1er novembre retenue pour la tenue du référendum sur ce projet.

Dans une allocution prononcée lors d'une rencontre sur la Constitution organisée par les Scouts musulmans algériens (SMA), M. Berraki a fait savoir que le projet de la nouvelle Constitution, soumis à référendum populaire le 1er novembre prochain, constitue "un premier jalon dans le processus d'édification de l'Algérie nouvelle", ajoutant que le choix de la date du 1er novembre date du référendum intervient eu égard à sa symbolique.

Insistant sur l'impérative conjugaison des efforts de tout un chacun lors du 1er novembre prochain en vue de "mener à bien cette échéance, de relever le défis et de négliger les voix appelant à entraver la volonté publique", le ministre a appelé les citoyens à une participation positive à ce rendez-vous historique, estimant que le référendum sur cette Constitution est "une responsabilité morale et nationale".

Présentant les axes contenus dans le document du projet d'amendement constitutionnel, M. Berraki a soutenu que la Constitution confirme, dans certains articles, que "l'Etat veillera à fournir l'eau potable à tous les citoyens sans exception aucune et à protéger cette ressource vitale pour les générations futures".

De son côté, le commandant général des SMA, Abderrahmane Hamzaoui, a estimé que le référendum sur l'amendement constitutionnel est "une halte importante exigeant de faire prévaloir l'intérêt suprême du pays par tout un chacun", insistant sur l'impératif de faire de ce rendez-vous "une station pour adopter le choix de la réforme constitutionnel découlant d'une volonté populaire solide".

Dans la déclaration finale de cette rencontre, les associations nationales activant depuis septembre dernier dans le cadre des forums de wilayas, ont appelé tous les citoyens à l'impératif de mener à bien cette échéance à travers la participation positive".

Mettant en avant la méthodologie adoptée dans l'élaboration du document de l'amendement constitutionnel sur la base des consultations larges et ouvertes et la participation des différents acteurs politiques et associatifs, les associations en question ont noté "avec satisfaction" la prise en considération des suggestion et des contributions de toutes les composantes de la scène nationale, notamment la société civile et les jeunes".

Berraki: le projet d'amendement constitutionnel, un jalon pour l'édification de l'Algérie nouvelle
  Publié le : samedi, 24 octobre 2020 19:48     Catégorie : Algérie     Lu : 3 foi (s)   Partagez