Campagne référendaire : la mobilisation accrue des représentants du mouvement associatif soulignée par la presse à l’Est du pays

Publié le : lundi, 19 octobre 2020 08:40   Lu : 25 fois

CONSTANTINE– Les quotidiens paraissant dans la région Est du pays ont souligné, dans leur édition du lundi, la mobilisation accrue  des  acteurs économiques et les représentants du mouvement associatif  en faveur du projet d’amendement de la Constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain.

Le Quotidien de Constantine a repris le communiqué de l’Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA) à travers lequel  elle appelle  ses adhérents ainsi que l’ensemble des acteurs économiques à se prononcer lors du référendum sur la nouvelle Constitution.

Dans ce contexte, la publication souligne que  l’AGEA, par souci de respect envers ses engagements nationaux et patriotiques, et en rapport avec ses missions de promotion des acteurs économiques "appelle ses adhérents en particulier à aller voter le jour du référendum sur la nouvelle Constitution".

Selon l’AGEA, ajoute le journal, "le contenu de la nouvelle Constitution comporte des suggestions faites par cette organisation patronale (..)  et apportera à coup sûr du sang neuf qui aboutira à la consécration de la démocratie et de la transparence dans la gestion des affaires publiques".

An-Nasr a donné la parole aux présidents des associations et représentants du mouvement associatif pour évoquer les nouvelles dispositions contenues dans le projet d’amendement constitutionnel, dans son volet relatif à la société civile.

Sur deux pages intérieurs, An-Nasr a relevé que les représentants de la société civile  sont unanimes à dire que ‘’la nouvelle Constitution a libéré le mouvement associatif de la bureaucratie et l’appartenance".

Et de souligner, ‘’le projet de l’amendement Constitutionnel a donné à la société civile, aux organisations et aux associations leur véritable statut et leur droits, et leur a accordé une protection juridique pour les libérer de la dépendance de l'administration du chantage, à travers des articles explicites en particulier ceux relatifs à la création d'associations, et sa dissolution uniquement sur décision judiciaire’'

La presse régionale de l’Est du pays a, par ailleurs, largement relayé les déclarations du  général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, depuis Tamanrasset.

Le Quotidien de Constantine, L’Est Républicain, Edough news et An-Nasr entre autres titres de presse ont rapporté que le général de Corps d’Armée a appelé les personnels de l'armée à être "à la hauteur de la responsabilité constitutionnelle" qui leur incombe lors du référendum sur le projet de révision de la Constitution.

Campagne référendaire : la mobilisation accrue des représentants du mouvement associatif soulignée par la presse à l’Est du pays
  Publié le : lundi, 19 octobre 2020 08:40     Catégorie : Algérie     Lu : 25 foi (s)   Partagez