Ghouini: le projet d’amendement constitutionnel ouvre de nouvelles perspectives aux compétences nationales

Publié le : mardi, 13 octobre 2020 19:08   Lu : 6 fois

OUARGLA - Le président du Mouvement El-Islah, Filali Ghouini, a indiqué, mardi à Sidi Slimane, (wilaya déléguée de Touggourt), que le projet de l’amendement de la Constitution ouvrait de nouvelles perspectives pour les compétences nationales, notamment la frange juvénile.

S'exprimant lors d’un meeting populaire animé dans le cadre de la campagne référendaire pour la consultation populaire du 1er Novembre prochain, M. Ghouini a affirmé que le projet de l’amendement de la Constitution "ouvre de larges horizons pour les compétences nationales, notamment les jeunes, non-disponibles auparavant, à travers des garanties pour le changement escompté, contenues dans la nouvelle constitution".

"Le changement ne s’opère qu’à travers la Constitution", a souligné le même responsable partisan, avant d’ajouter que "le projet de l’amendement de la constitution intervient pour mettre un terme aux anciennes pratiques, notamment l’argent sale, pour laisser place à  l’honnêteté et la crédibilité".

"Le projet de l’amendement de la constitution prévoit une série de mécanismes pour nettoyer la société de la corruption, par la limitation des mandats de représentation parlementaire, l’implication des jeunes dans la gestion des affaires du pays et l’ouverture de la voie aux jeunes compétences pour servir l’intérêt de la société et du pays", a-t-il poursuivi.

Ce projet prévoit des mécanismes de promotion du rôle de la société civile, dont sa participation aux assemblées populaires communales et de wilayas, ses propositions concernant les divers projets de développement, en sus de la création de l’observatoire national de la société civile, a ajouté M.Ghouini.

Le président du Mouvement El-Islah a appelé, au terme de son intervention, les citoyens à se rendre massivement aux bureaux de vote et se prononcer en faveur du projet de l’amendement de la constitution qui, a-t-il dit, assure l’association des jeunes et des  universitaires, ainsi que des compétences nationales dans la décision locales et nationales et la gestion, à l’avenir, des affaires publiques.

Ghouini: le projet d’amendement constitutionnel ouvre de nouvelles perspectives aux compétences nationales
  Publié le : mardi, 13 octobre 2020 19:08     Catégorie : Algérie     Lu : 6 foi (s)   Partagez