Un Club de solidarité entre les Croissants rouge de la région sera mis en place

Publié le : jeudi, 05 mars 2020 14:49   Lu : 15 fois
Un Club de solidarité entre les Croissants rouge de la région sera mis en place

ALGER - La présidente du Croissant rouge Algérien (CRA), Saida Benhabyles, a indiqué jeudi à Alger, lors d'une réunion consacrée aux conséquences de la crise libyenne sur la région, que l’objectif de cette rencontre était de créer un Club commun entre les Croissants rouge de la région.

"Nous aspirons à créer un Club commun des Croissants rouge des Etats de la région afin de constituer une force et prétendre intervenir efficacement", a-t-elle indiqué, en marge de la journée d’étude sur "les conséquences de la crise libyenne dans la région", précisant que ce Club sera le premier dans le monde.

Selon Benhabyles, le rôle de ce Club sera, d’abord, "d’éveiller les consciences des belligérants et les autres parties disposant de la décision afin d’épargner les civils de la guerre et l’effusion du sang".

"Nous allons travailler afin de convaincre les parties concernées que la préservation des vies et la dignité humaine est au-dessus de toute considération et intérêt", a-t-elle précisé, rappelant que l’origine de "la situation chaotique en Libye est l’intervention des pays de l’OTAN dans la région en 2011".

Les efforts de ce Club s’inspireront aussi de la doctrine de la Fédération internationale des Croix et Croissants rouge mettant en avant l’humanité au cœur de chaque activité humanitaire.

Abordant ensuite les efforts du CRA en faveur des Libyens depuis la détérioration de la situation dans ce pays, Mme Benhabyles a fait savoir que l’Algérie était "le seul pays" ayant pu offrir directement ses aides au peuple Libyen.


Lire aussi: Le Croissant-Rouge algérien signe une convention de partenariat avec son homologue libyen


Dans le même contexte, la présidente du CRA a indiqué que son organisation était la seule qui avait signé une convention avec son homologue libyenne, le 5 janvier dernier.

Auparavant Mme Benhabyles a expliqué, dans son allocution, les raisons de l’engagement et de la mobilisation du Croissant rouge algérien aux cotés du peuple Libyen, affirmant que ceux ci "trouvent leur explication dans l’histoire de l’Algérie de 1830 à 1962".

"Toutes ces générations algériennes de 1830 à 1962 ont été privées de tout, même de leur enfance et ont subi les affres du colonialisme", a-t-elle indiqué, rappelant les circonstances de la naissance du CRA en 1956.

Mme Benhabyles a énuméré ensuite les objectifs que les Croissants rouge de la région se sont assignés. Il s’agit selon elle notamment de construire des ponts humanitaires, de sauver des vies, d’user de la diplomatie humanitaire pour plaider en faveur de celles et ceux qui sont sans voix.

La journée d’étude sera sanctionnée par une batterie de recommandations qui serviront d’une feuille de route, a-t-elle conclut.

Media

Un Club de solidarité entre les Croissants rouge de la région sera mis en place
  Publié le : jeudi, 05 mars 2020 14:49     Catégorie : Algérie     Lu : 15 foi (s)   Partagez