ALGER - La Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) veut faire du Grand Prix de vitesse du Ouarsenis dont la 1ère édition a été disputée le week-end dernier à Tissemsilt, un rendez-vous "incontournable" dans le calendrier des pilotes auto et moto, affichant son ambition de donner une "dimension internationale" à cette compétition lors des prochaines années. La FASM a invité tous les clubs affiliés, mais la présence n'a pas été à la hauteur en auto à l'exception des clubs d'Alger et de Blida qui ont engagé 45 pilotes ayant participé notamment sous les couleurs du Racing Bouzaréah, Dely Brahim, Birkhadem, Ben Aknoun et El Mouradia. La participation était relativement plus importante en moto (39) avec les clubs de la Gendarmerie nationale, de Sidi Belabès, d'Ain Témouchent, de Saida, de Médéa et de Constantine. Les clubs algérois se sont illustrés en remportant huit (8) titres, alors que la Gendarmerie nationale et les ligues de Blida et de Médéa ont pris un titre chacun. "La fédération espérait une grande participation, mais peu de clubs ont répondu à l'invitation. Je pense que cette situation trouve son explication dans le manque de moyens et l'absence de matériel adéquat pour ce genre de courses", a déclaré à l'APS le président de la FASM Chihab Baloul. "Quelques pilotes aisés, par amour à la discipline, se déplacent avec leurs propres moyens sans attendre les clubs ou les ligues. Ce sport est vraiment coûteux, a-t-il révélé. Nous sommes conscients et nous oeuvrons pour que les sports mécaniques continuent absolument à exister en Algérie". La politique de la fédération repose sur la multiplication des compétitions: course de côte, Rallye Red, endurance au Sahara, Rally des colombes. L'enjeu est double: la promotion de ce sport et celle du produit touristique algérien. L'instance fédérale attend impatiemment la concrétisation du projet de…
LUBUMBASHI (RD Congo) - La JS Kabylie, l'un des représentants algériens en Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), s'est inclinée devant son homologue de la RD Congo, le TP Mazembe (tenant du trophée) sur le score de 2-0 (mi-temps 1-0), en match aller des 16es de finale (Bis), disputé dimanche à Lubumbashi (RD Congo). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Nathan Sinkala (10e) et Coulibaly (90+5) pour le TP Mazembé. Les Canaris joueront le match "retour", dimanche prochain (16 avril), au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou (18h00). Le MC Alger, l'autre représentant algérien dans cette compétition, avait perdu 1-0 (mi-temps 0-0), devant les Young Africans (Tanzanie), lors du match joué hier samedi à Dar Es Salam. Le match retour du Doyen, aura lieu le 15 avril courant, à 18h00, au stade du 5-Juillet (Alger).
ALGER - Le milieu de terrain Raouf Benguit et l'attaquant Oussama Darfalou, deux six joueurs de l'USM Alger qui étaient jusque-là indisponibles pour cause de blessure "reprendront les entraînements avec le reste du groupe mardi", a annoncé dimanche la direction du club champion d'Algérie en titre. "Benguit et Darfalou qui souffraient tous les deux d'une blessure à une cuisse se sont entièrement remis et pourront réintégrer les entraînements avec le reste du groupe dès la reprise, prévue mardi" a indiqué la direction des Rouge et Noir dans un communiqué. L'ex-attaquant de la JS Kabylie, Mohamed Benkablia sera le premier des quatre autres blessés à rejoindre Benguit et Darfalou, puisque son "retour à l'entraînement" est prévu en fin de semaine, à l'occasion du stage bloqué, prévu à Aïn Bénian (Alger). Le gardien Mohamed Amine Zemmamouche, le milieu de terrain Mohamed Benkhemassa et l'attaquant Ziri Hammar quant à eux devront "attendre un peu" avant de réintégrer le groupe, car jugés "encore inaptes". Souffrant d'une légère blessure à un genou, "Zema" est actuellement soumis à un "repos actif", pendant lequel il alterne des soins et des séances de musculation. De son côté, Benkhemassa est toujours astreint à un programme de préparation spécifique. "Son retour à l'entraînement devrait se faire juste après la trêve" qu'observe actuellement le championnat de Ligue 1 Mobilis. Concernant Ziri Hammar, la direction de l'USMA a indiqué vouloir le "récupérer pour le Clasico contre la JS Kabylie", prévu le 28 avril courant. Le retour des blessés sera salutaire pour les Rouge et Noir qui, entre championnat, matchs en retard et phase de poules de la Ligue des champions africaine, seront soumis à un calendrier très chargé au cours des prochaines semaines.
ALGER - Le leader incontesté et incontestable de la Ligue 2 Mobilis de football, le Paradou AC continue à afficher d'impressionnantes statistiques, sur tous les plans, malgré une nette régression depuis qu'il a officiellement assuré son accession en Ligue 1, il y'a plus de deux semaines. Auteur d'un excellent début de saison, le club du nouveau président de la FAF Kheïreddine Zetchi s'est en effet rapidement constitué une belle réserve de points grâce à laquelle il assuré sa montée parmi l'élite de football algérien cinq bonnes journées avant la tombée de rideau. Seulement, depuis qu'il a atteint cet objectif, le club reste sur deux défaites consécutives : (2-0) contre le MC El Eulma, le 31 mars pour la mise à jour du calendrier, et (1-0) contre l'ASO Chlef, vendredi, pour le compte de la 27e journée. Néanmoins, malgré cette nette perte de vitesse, le PAC continue à afficher les meilleures statistiques, à tous les niveaux, car outre le fait d'être la meilleure attaque, avec 38 réalisations, et la meilleure défense, avec seulement 16 buts encaissés, le club reste la formation ayant remporté le plus de victoires, en ayant concédé le moins de résultats nuls et de défaites. Le PAC compte en effet, 17 victoires, 5 nuls et autant de défaites, soit nettement mieux que tous les autres sociétaires du championnat de Ligue 2 Mobilis, y compris les ténors et candidats à l'accession : USM Blida, US Biskra et la JSM Béjaïa. L'USMB (2e avec 45 pts) compte 12 victoires, 9 nuls et 6 défaites, avec 26 buts marqués contre 16 encaissés. De son côté, l'USB totalise 12 victoires, 6 nuls et 9 défaites, avec 26 buts marqués et 22 encaissés, au moment où la JSMB enregistre 11 victoires, 7 nuls et défaites, avec 28 buts marqués contre 26 encaissés. Même…
KENITRA (Maroc) - Le cycliste algérien, Islam Mansouri (Vélo Club Sovac), a pris la sixième place de la première étape du Tour du Maroc cycliste, courue vendredi entre Ben Slimane et Kénitra sur une distance de 148,7 km. Le Russe Kirill Pozdnyakov de l'équipe de Synergy Baku Cycling Project (Azerbaïdjan) a remporté cette première étape de la 30e édition du Tour du Maroc, en signant un temps de 3h31min 51sec. Les deuxième et troisième places sont revenues respectivement à l'Américain Putt Tanner (United Health Care Professional Cycling) et le Français Simon Sellier (Vendée U), auteurs du même chrono que le vainqueur. Au classement général, l'Algérien Islam Mansouri occupe la 4e place, à 20 secondes seulement de leader, le Russe Kirill Pozdnyakov. L'Algérie est représentée dans cette édition par six coureurs du Vélo Club Sovac: Islam Mansouri, Mohamed Bouzidi, Belabessi Mohamed amine, Hichem Amari, Hichem Mokhtari et Oussama Mansouri. Pas moins de 120 coureurs représentant 20 équipes d'Afrique, d'Europe et des Amériques tenteront de s'imposer à l'issue des 10 étapes du Tour de cet évènement sportif organisé par la Fédération royale marocaine du cyclisme (FRMC). La deuxième étape se jouera samedi entre Kénitra et Larache (145,5km).
TISSEMSILT - Le coup d'envoi de la première édition du Grand prix de vitesse (autos) a été donné samedi dans le chef-lieu de la Wilaya de Tissemsilt, région (Ouarsenis) avec la participation de 46 pilotes sur un circuit fermé de 1.2 Km et en présence d'une foule importante de spectateurs. Organisée par la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM) en collaboration avec la direction de la Jeunesse et des Sports de la wilaya de Tissemsilt, cette première édition se veut une occasion pour promouvoir les caractéristiques culturel et touristique de la région. Cinq catégories de véhicules prennent part à cette course : R1 (0 à 1200 M cube), R2 (1601 à 2000), R3 (2001 à 2005), R4 (Plus de 3000) et R5 (Voitures historiques prototypes). Après la séance de contrôle technique et les essais chronométrés, les participants espèrent décrocher les premières places en réalisant le maximum de tours. Les participants à cette première édition se sont engagés à respecter tout ce qui a trait à la protection de l'environnement et les règlements internationaux régissant la pratique de cette discipline. Pour rappel, une course de moto s'était déroulée vendredi sur les hauteurs du parc national de Theniat Elhad. Les clubs de la Wilaya d'Alger ont remporté trois titres sur cinq mis en jeu.
ALGER - Le projet de réalisation du complexe dédié aux sports mécaniques dans la commune de Laayoune (Daïra de Khemisti) dans la wilaya de Tissemsilt, constitue un acquis économique et touristique considérable pour l'Algérie, a relevé le président de la Fédération algérienne de sports mécaniques (FASM), Chihab Baloul. "Nous avons milité pendant des années pour inscrire ce mégaprojet qui sera implanté sur une superficie globale de 75 hectares, attribuée par le wali de Tissemsilt, pour la promotion et le développement de notre discipline qui manque énormément d'infrastructures de base.", a indiqué Baloul lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du projet, accompagné du wali de Tissemsilt, Abdelkader Ben Messaoud. Cette première structure dédiée aux sports mécaniques sera dotée d'un circuit de vitesse auto-moto, un circuit de moto-cross, de karting, une piste tout-terrain pour pouvoir organisé des stages de formation, un hôtel 4 étoiles (100 chambres) et des aires de jeux pour les familles. A cet effet, la Fédération internationale de l`automobile (FIA) s'était engagée à financer 50% de l'étude de ce projet dont la réalisation globale est estimée à 400 milliards de centimes, équivalent à un stade de football de 50 mille places. "Nous allons frapper à toutes les portes pour le financement de ce projet à travers des partenariats avec des opérateurs économiques qui veulent investir dans ce créneau", a-t-il précisé. Le wali de Tissemsilt s'engage à réaliser le projet pour la promotion de la région De son côté, le wali de Tissemsilt, Abdelkader ben Messaoud, s'est engagé à fournir l'acte de propriété de l'assiette dans les brefs délais pour permettre à la FASM de déclencher la procédure de réalisation de ce mégaprojet avec les autres partenaires, notamment les instances internationales (auto-moto). " Je suis fier de participer à la réalisation de ce projet dans la région…
TISSEMSILT - La première édition du Grand Prix de vitesse d'Ouarsenis qui s'est déroulée vendredi au parc national de Theniat Elhad a été marquée par la domination des clubs d'Alger qui ont remporté trois (03) titres sur cinq (05) pour lesquels 39 pilotes sont entrés en lice dans un circuit de 1.2 km. Quatre clubs ont monté sur le podium à savoir le club d'Alger centre (125 CM3), Mouloudia d'Alger (650 CM3), Racing Bouzareah (750 CM3), club de Médéa (250 CM3) et un pilote relevant de la Gendarmerie nationale (+ 750 CM3).
ALGER - La participation algérienne au Grand Prix international d'athlétisme handisport de Tunisie, prévu au stade de Radès (Tunis) du 13 au 15 avril, sera limitée aux athlètes et clubs désireux de prendre part à cet événement, a appris l'APS vendredi auprès de la Fédération algérienne handisport (FAH). "En raison de la phase transitoire d'un mandat à un autre et surtout la situation financière de la fédération, on n'est dans le regret de faire l'impasse sur le meeting de Tunis, très couteux pour nous (3 millions de dinars)", a déclaré le nouveau président de la Fédération algérienne handisport (FAH), Mohamed Hachefa, très contrarié de ne pouvoir adhérer au souhait des athlètes et entraineurs, surtout ceux habitués à y être présents à chaque édition. Lors d'une réunion de travail, le premier responsable de la fédération a informé les entraineurs nationaux de l'impossibilité d'envoyer à Tunis, une délégation à la charge de la FAH, mais qu'ils peuvent, s'ils le souhaitent "prendre part à cette compétition avec leur propre moyens et ceux de leurs clubs". "Si dans le passé, la fédération envoyait une forte délégation au meeting de Tunis, aujourd'hui, je pense qu'il faut être raisonnable et se rendre à l'évidence que nous ne pouvons pas, au jour d'aujourd'hui, de faire la même chose. Pour moi, il pourrait être plus judicieux d'utiliser le coup de cette participation à d'autres choses aussi importantes", a expliqué, le président de la fédération. Pour l'instant, aucune demande individuelle de participation n'a été communiquée, à six jours du coup d'envoi du meeting international de Tunis. Dix-huit pays sont officiellement annoncés pour prendre part au rendez-vous de Tunis, et un total de plus de 200 athlètes (hommes et femmes) sont attendus à cette compétition, selon le comité d'organisation. Ce meeting est un des neuf grand Prix inscrits au calendrier…
ALGER - L'USM Blida et l'US Biskra ont consolidé leurs chances de retrouver l'élite du football algérien, en battant respectivement l'AS Khroub (2-0) et le WA Boufarik (1-0) lors de la 27e journée de Ligue 2 Mobilis, disputée vendredi et marquée par une surprenante défaite à domicile du leader Paradou AC, qui s'est fait surprendre (1-0) par l'ASO Chlef. Décidée à conserver son fauteuil de dauphin, l'USMB a frappé fort d'entrée de jeu, en ouvrant le score dès la 21e minute par Aliouat, avant que Frioui ne revienne à la charge à l'heure de jeu pour sceller définitivement le succès des Vert et Blanc (2-0). Une précieuse victoire à domicile, qui permet au club de la Ville des Roses de conserver sa 2e place au classement général, avec 45 points, au moment où l'AS Khroub recule à l'avant-dernière place, avec huit longueurs de retard sur le premier club non relégable, le GC Mascara. Mathématiquement, l'ASK n'est pas encore relégué, car il reste neuf points en jeu avant la tombée de rideau, mais vu sa situation actuelle, force est de reconnaître que ses chances de maintien sont minimes. De son côté, l'US Biskra a longtemps buté sur la muraille boufarikoise, avant de trouver la faille à la 77e minute par Belgherbi, dont le but a propulsé le club des Zibans sur la troisième marche du podium, avec 42 points, au moment où son adversaire du jour, le WAB reste premier club relégable, avec 28 unités. Irrésistible pendant la première partie de la saison, le leader Paradou AC multiplie les maladresses depuis qu'il a assuré son accession en Ligue 1, car après sa défaite chez le MC El Eulma en match en retard pour la mise à jour du calendrier, il a concédé un 2e revers consécutif, et sur son propre terrain,…