Signature de quatre protocoles d'accord pour l'exploitation des infrastructures sportives

Publié le : jeudi, 19 décembre 2019 09:57   Lu : 6 fois
Signature de quatre protocoles d'accord pour l'exploitation des infrastructures sportives

ALGER - Le ministère de la Jeunesse et des Sports a signé mercredi à Alger, des protocoles d'accord avec quatre fédérations nationales pour l'exploitation des infrastructures et installations sportives.

Il s'agit des fédérations de football (FAF), de handball (FAHB), de voile (FAV) et de rugby (FAR), qui devront utiliser ces enceintes sportives pour la formation, l'hébergement et les entraînements au profit des jeunes talents.

Le protocole paraphé avec la FAF, en présence du président Kheireddine Zetchi, permettra d'exploiter le centre de regroupement et de formation de Bel-Abbes, ainsi que l'annexe du lycée sportif d'Ain-Sefra (Wilaya de Naama).

La FAHB bénéficiera à son tour, du dôme de chapiteau de la salle omnisports d'Ain-Taya, et d'un étage d'hébergement au niveau de l'école nationale de Voile.

De son côté, la Fédération de voile bénéficiera de l'hébergement au niveau de l'école nationale des sports aquatiques et subaquatiques, d'un garage à bateau, un magasin et le rez-de-chaussée de la villa au niveau de la même école à Bordj El-Bahri (Alger).

La Fédération de Rugby bénéficiera de son côté d'une parcelle de terrain extérieur du centre de regroupement des équipes nationale de Souidania, pour l'aménagement d'un terrain de rugby.


Lire aussi: Foot: les clubs et les fédérations appelés à revenir à la formation de base


Lors de son allocution, le ministre de la jeunesse et des sports, Raouf Salim Bernaoui a souligné que ces "protocoles permettront aux fédérations bénéficiaires d'exploiter ces installations sportives pour bien préparer leurs futures sélections" et d'ajouter :"l'annexe du lycée sportif d'Ain-Sefra sera la 1re école au niveau du Sud algérien et qui concernera tous les paliers d'enseignement du primaire au secondaire, et qui permettra la formation du sportif dès l'âge de 6 ans jusqu'à 20 ans".

Par ailleurs, le ministre a fait l'éloge de l'Académie du Paradou qui a formé plusieurs joueurs, et a exporté ses meilleurs footballeurs en Europe. Il y'a des milliers de Boudaoui non seulement à Béchar, mais dans toutes les régions du pays, et il y a également de nombreux de Bensebaini, non seulement à Constantine mais ailleurs, et les exemples sont nombreux".

Le premier responsable du secteur, a mis l'accent sur la nécessité de saisir cette opportunité pour exploiter ces centres de formation pour préparer les sportifs de haut niveau, et qui seront un  exemple pour les clubs qui doivent adopter la politique de formation, le meilleur garant de réussite".

Le ministre a apporté son soutien aux fédérations sportives pour adopter une "politique judicieuse de formation" et surtout bien gérer ces infrastructures, afin de donner un "nouveau départ pour le sport algérien".

Il y a lieu de rappeler que le MJS a déjà paraphé des protocoles analogues avec les fédérations d'athlétisme, de basketball en attendant de le faire avec celles de natations et d'escrime.

Signature de quatre protocoles d'accord pour l'exploitation des infrastructures sportives
  Publié le : jeudi, 19 décembre 2019 09:57     Catégorie : Sport     Lu : 6 foi (s)   Partagez