De nouvelles écoles de judo à Oran dans le cadre de l’Académie lancée par le COA et la FIJ

Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 15:47   Lu : 52 fois
De nouvelles écoles de judo à Oran dans le cadre de l’Académie lancée par le COA et la FIJ

ORAN– Quatre écoles de judo ont été ouvertes jeudi au niveau de quatre établissements du primaire de la ville d'Oran, dans le cadre d’une Académie nationale de la discipline lancée en Algérie en janvier passé par le Comité olympique et sportif algérien (COA) en collaboration avec la Fédération internationale de judo (FIJ).

La cérémonie symbolique de l’ouverture des quatre écoles en question s’est déroulée au niveau de l'école primaire "Commandant Ferradj" au centre-ville d’Oran, en présence du wali d’Oran, Abdelkader Djellaoui et du président du Comité olympique et sportif algérien, Mustapha Berraf, également président de l’Association des Comités olympiques africains.

"L’objectif de la mise en place de ces écoles est la promotion de la discipline du judo au sein des établissements scolaires du pays, où sont retenues pour l’entame 5 wilayas pilotes avec 4 écoles primaires chacune qui seront bien prises en charge", a déclaré Berraf à l’APS.

Les 5 wilayas ciblées pour cette première année sont celles d’Alger, Tizi-Ouzou, Béjaia, Constantine et Oran. Cette expérience connaîtra une extension progressive à travers tout le territoire national, selon le même responsable, précisant que le contenu pédagogique et sportif de la préparation des écoliers est inspiré d’un programme établi par la Fédération internationale de judo intitulé "Le judo dans les écoles".

L’ancienne championne algérienne et médaillée olympique, Soraya Haddad a été désignée coordinatrice générale de ce projet, rappelle-t-on.

Mustapha Berraf a également fait savoir que la FIJ a choisi l’Algérie comme premier pays au niveau continental et régional à mettre en place cette académie de judo, comme elle l’a inscrite parmi les plus grandes nations du judo pour lancer ce type de projet, comme elle l’avait fait aux USA, en France, au Japon et en Hongrie.

Dans le cadre de ce projet, chaque école sera prise en charge par un entraîneur qualifié et sera équipée d’un tatami et une dotation de kimonos pour la pratique de la discipline de la part du Comité olympique et sportif algérien.

Pour la wilaya d’Oran, les quatre écoles primaires retenues sont implantées dans des quartiers populaires, un choix qui n’est pas fortuit, selon le représentant de la direction locale de l’éducation, le motivant par "l’engouement des jeunes des quartiers populaires pour cette discipline".

Lors de sa visite Oran, Mustapha Berraf s’est entretenu avec les membres du Comité d’organisation des Jeux méditerranéens prévus en 2021 dans cette ville. Une occasion pour lui, a-t-il dit, pour inciter les concernés à redoubler les efforts pour la réussite de ces jeux.

"J’ai aussi rassuré tout le monde du soutien du Comité olympique et sportif algérien, tout en mettant en exergue l’apport des pouvoirs publics, notamment après la mise en place d’une commission interministérielle sur initiative du Premier ministre Noureddine Bedoui, laquelle commission a pris en charge le dossier des infrastructures sportives en cours de réalisation à Oran, parvenant à y lever plusieurs contraintes ce qui pousse à prédire qu’elles seront désormais réceptionnées dans les délais fixés", s’est-il réjoui.

Il a, en outre, appelé les différentes instances sportives à régler leurs divergences dans un cadre organisé "pour le bien du sport algérien".

De nouvelles écoles de judo à Oran dans le cadre de l’Académie lancée par le COA et la FIJ
  Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 15:47     Catégorie : Sport     Lu : 52 foi (s)   Partagez