Judo / Mondiaux juniors: ''Nous nous sommes préparés selon nos moyens limités''

Publié le : lundi, 21 octobre 2019 11:14
Judo / Mondiaux juniors: ''Nous nous sommes préparés selon nos moyens limités''

ALGER- Les judokas de la sélection algérienne juniors qui ont participé aux Championnats du monde de la catégorie à Marrakech (Maroc), se sont préparés ''avec les moyens du bord'', a indiqué lundi la Fédération algérienne de judo (FAJ).

''J'avoue que la préparation de la sélection algérienne en vue de cette échéance était moyenne et s'est déroulée selon nos moyens. Nous avons fait de notre mieux en engageant nos judokas dans deux tournois internationaux en République tchèque et Tunisie avant le rendez-vous marocain. Mais faute de visa, les meilleurs ne se sont pas déplacés au premier tournoi'', a expliqué à l'APS le Directeur technique national (DTN) de la FAJ, Salim Boutabcha.

Cette déclaration intervient après que la direction du Club sportif amateur (CSA) Ouled El Bahia (Oran) a exprimé sa déception suite à l’élimination précoce de ses deux athlètes, Anouar Hicham Hached (+100 kg) et Abdelkader Mabrouk (-73 kg), à Marrakech, remettant en cause leur préparation.

"La FAJ devra revoir sa copie en matière de préparation car des judokas comme Hached et Mabrouk ont toutes les capacités pour monter sur le podium, d’où notre grande stupéfaction en les voyant quitter la compétition à des tours avancés", a regretté le CSA/Ouled El Bahia sur sa page facebook officielle.

Pour les dirigeants de cette formation aussi, "la FAJ n’a pas mis tous les moyens à même d’assurer une bonne préparation au profit des deux judokas et ne leur a pas permis aussi de se frotter au haut niveau pendant la préparation".

Mais pour Boutabcha, ''il faut avoir d'énormes moyens pour réaliser les meilleures performances possibles dans ce genre de compétition, où le niveau équivaut à celui d'un Grand-Prix des seniors".

"Je répète que la préparation de nos représentants a été moyenne, a-t-il insisté. Déjà, nous avons ouvert les portes aux clubs qui ont les moyens pour engager leurs athlètes dans des tournois internationaux, en guise de préparation''.

Et d'enchaîner: ''Il ne faut pas oublier que dans l'histoire du judo algérien, trois médailles mondiales seulement ont été remportées par les juniors, la dernière en 2009 par Sonia Aslah

(+78 kg). Alors je pense que la 7e place décrochée par Maroua Mameri (+78 kg) à Marrakech reste un très bon classement à ce niveau. Pour le reste des judokas, nous avons constaté qu'ils avaient toutes les qualités pour bien faire mais le manque d'expérience et de préparation leur a été fatal''.

L’Algérie a participé à ces Championnats du monde avec dix athlètes, dont quatre filles, rappelle-t-on.

Judo / Mondiaux juniors: ''Nous nous sommes préparés selon nos moyens limités''
  Publié le : lundi, 21 octobre 2019 11:14     Catégorie : Sport     Lu : 9 foi (s)   Partagez