Jeux africains 2019- Haltérophilie : l'Algérie récupère trois médailles d'or et six argent

Publié le : vendredi, 11 octobre 2019 12:36
Jeux africains 2019- Haltérophilie : l'Algérie récupère trois médailles d'or et six argent

ALGER- L'Algérie a récupéré trois médailles d'or et six en argent du tournoi d'haltérophilie comptant pour les Jeux africains-2019 qui se sont déroulés au mois d'août dernier au Maroc, a-t-on appris vendredi de la Fédération algérienne de la discipline (FAH).

Ces médailles sont revenues à l'Algérie après le contrôle antidopage positif effectué sur cinq athlètes égyptiens ayant pris part aux joutes continentales. D'ailleurs, la Fédération égyptienne, qui a publié les noms des cinq haltérophiles dopés, a été suspendue par l'instance internationale de la discipline pour une durée de deux années, en attendant le résultat de l'appel introduit par les Egyptiens, alors que le Comité olympique égyptien a aussi suspendu provisoirement sa fédération, en attendant les résultats de l'enquête qu'il a diligentée.

Les médailles récupérées par l'Algérie ont été attribuées à Rabah Chouiya (+109 kg), Seriak Nafaa (73 kg) et Hireche Bouchra Fatma-Zohra (87 kg).

Dans sa catégorie, Rabah Chouiya, détenteur de trois argent lors du concours de Rabat grâce à ses 160 kg (arraché), 195 kg (épaulé-jeté) et 355 kg (total), récupère trois breloques en or, revenues dans un premier temps à l'Egyptien Abderrahmane Al Sayed, contrôlé positif.

Par ricochet, les médailles d'argent de la catégorie échoient au Nigérian Abdul Tijani et celles en bronze au Marocain Lagsir Badr-Eddine.

La moisson de Nafaa Seriak (73 kg) a été aussi bonifiée de trois médailles d'argent que l'Egyptien Ibrahim Moustafa (suspendu) avait remportées sur le plateau qui avait sacré l'Algérie de trois bronze, avec les charges qu'il avait réussies à Rabat.

Les médailles d'or de la catégorie avaient été gagnées par le Tunisien Karem Ben Hnia, alors que le Marocain Abderrahim Moum, 4e lors du concours, monte à la 3e place et prend trois bronze.

De son côté, Hireche Bouchra Fatma-Zohra a vu ses trois médailles de bronze changer de couleur pour passer à l'argent, après le contrôle positif de l'Egyptienne Samar Hossein. Les médailles d'or de cette dernière sont revenues de droit à la Camerounaise Clementine Noumbissi, tandis que la Marocaine Samira Ouass, 4e en août dernier, se hisse à la 3e marche du podium et prend trois bronze.

Grâce à ces nouvelles breloques, l'haltérophilie algérienne a gagné deux places et remonte à la 5e position avec 3 or, 9 argent et 3 bronze au classement des médailles de la discipline, dominé toujours par l'Egypte (31  or).

Les autres haltérophiles égyptiens contrôlés positifs lors des derniers Jeux africains au Maroc sont Sara Ahmed Samir (76 kg) et Farag Salma (81 kg).

La récupération, par les haltérophiles algériens, de ces breloques ont également permis à l'Algérie de terminer sur le podium au classement général des médailles, chipant la 3e position à l'Afrique du Sud, en attendant la confirmation par écrit de la Confédération africaine d'haltérophilie et la notification du Comité d'organisation marocain des Jeux.

En comptabilisant ces nouvelles consécrations, l'Algérie totalise 125 médailles (36 or, 35 argent et 54 bronze), devant l'Afrique du Sud avec 36 or, 26 argent et 25 bronze. La première place restera aux Egyptiens avec notamment 97 or, suivis des Nigérians (46 or).

Jeux africains 2019- Haltérophilie : l'Algérie récupère trois médailles d'or et six argent
  Publié le : vendredi, 11 octobre 2019 12:36     Catégorie : Sport     Lu : 14 foi (s)   Partagez