JA 2019: "aucun athlète n'a été engagé sans le consentement de sa fédération"

Publié le : jeudi, 05 septembre 2019 19:02   Lu : 252 fois
JA 2019: "aucun athlète n'a été engagé sans le consentement de sa fédération"

ALGER- Le Comité olympique et sportif algérien (COA) n'a engagé aucun athlète aux 12e Jeux Africains de Rabat 2019 de son propre chef, a tenu à préciser ce jeudi l'instance dans un communiqué.

"Le COA n'a engagé aucun athlète aux 12e Jeux Africains de Rabat 2019 de son propre chef. Le seul recours qui lui a été adressé et accepté est celui de l'athlète de Touggourt Arar Yousra, spécialiste du saut en hauteur qui a estimé qu'elle a été écartée de la sélection de façon discriminatoire", a indiqué l'instance sportive présidée par Mustapha Berraf, au lendemain des déclarations du ministre de la Jeunesse et des Sports.

Selon la même source, l'athlète Arar Yousra avait réalisé les minimas de participation aux JA-2019 imposés par la Confédération africaine d'athlétisme (CAA) et la (FAA) dans les délais impartis par le règlementation. Son nom figurait sur la liste large qui a été transmise par la FAA au COA et elle  a été valablement accréditée sur recommandation écrite de la FAA", explique le COA, qui a accepté le recours de cette athlète sur la base des règles de la charte olympique.

"Aucun autre athlète n'a introduit de recours et le COA n'a accrédité aucun autre athlète sans la recommandation de sa propre fédération", a affirmé le COA.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, avait reproché au COA, d'avoir engagé des athlètes sans le consentement de leurs fédérations, en marge de la cérémonie de récompense organisée mardi soir au CIC (Alger) en l'honneur des athlètes médaillés aux Jeux Africains 2019.

"Certains athlètes ont été engagés par le COA sans le consentement de leurs Fédérations respectives. Le COA a promis aussi des récompenses financières aux athlètes alors que nous ne sommes pas en club", avait affirmé Bernaoui.

Concernant les promesses faites aux athlètes pour des récompenses financières, le COA informe l'opinion sportive que les primes attribuées, comme de coutume, l'ont été sur des fonds privés et n'ont d'autres objectifs que d'encourager des Algériens et Algériennes qui ont hissé l'emblème national, a souligné l'instance olympique qui rappelle également qu'elle exerce ses missions "dans le respect des dispositions de la charte olympique et des lois en vigueur dans notre pays".

"Soucieux de préserver l'harmonie qui doit exister entre le COA, ses partenaires et les pouvoirs publics, l'instance olympique algérienne s'est investie à éviter, depuis toujours, toute polémique stérile pouvant influer négativement sur le comportement et sur les résultats des membres des différentes délégations sportives qui défendent les couleurs de notre pays à l'occasion des Jeux à caractère olympique", conclut le communique du COA.

JA 2019: "aucun athlète n'a été engagé sans le consentement de sa fédération"
  Publié le : jeudi, 05 septembre 2019 19:02     Catégorie : Sport     Lu : 252 foi (s)   Partagez