Print this page

Ligue 2: l’ASMO assure son maintien, un "exploit" estime son entraîneur

Publié le : lundi, 29 avril 2019 15:37
  • Partagez
Ligue 2: l’ASMO assure son maintien, un "exploit" estime son entraîneur

ORAN - L’entraîneur de l’ASM Oran, Salem Laoufi, a qualifié lundi de "véritable exploit" le maintien de son équipe en Ligue deux de football ‘’Mobilis’’ avant une journée de la clôture du championnat.

"Il s’agit d’un véritable exploit en parvenant à se maintenir dans l’antichambre de l’élite. Il y a à peine deux mois, les clignotants étaient vraiment au rouge", a déclaré Laoufi à l’APS.

L’ASMO a remporté sa cinquième victoire de rang à domicile en s’imposant face à l’A Bousaâda (5-4) dimanche dans le cadre de la 29e et avant dernière journée de la compétition.

Grâce à ce succès, l’équipe se hisse à la 11e place avec 35 points, une position qu’elle partage avec l’USM El Harrach et l’ES Mostaganem. Le trio devance le MC Saïda, 14e et troisième potentiel relégable de deux points.

L’ASMO est assurée de son maintien en Ligue grâce à un meilleur goal-average par rapport à ses concurrents dans la course, sachant que le MCS accueillera l’ESM lors de la dernière journée.


Lire aussi: Ligue 2 (29e j): l'US Biskra nouveau leader, le RC Kouba officiellement relégué


"Je suis fier d’avoir contribué au maintien de mon équipe car depuis mon arrivée, soit depuis neuf matchs, nous avons réussi cinq victoires contre trois nuls et une seule défaite. Cela nous a permis de remonter la pente", s’est encore réjoui Laoufi qui a toutefois appelé la direction du club à tirer les enseignements de ce deuxième exercice raté dans le deuxième palier.

"A présent que l’équipe est sauvée, il appartient à ses responsables d’en tirer les enseignements. C’est la deuxième fois de suite que l’ASMO assure son maintien in extrémis", a-t-il conseillé.

Reléguée en Ligue deux il y a trois saisons, la formation de M’dina J’dida a tracé pourtant comme objectif cet exercice le retour parmi l’élite, mais les choses n’ont pas évolué comme l’avait souhaité tout le monde dans ce club, qui a connu une instabilité criarde aussi bien au niveau de sa barre technique que son effectif.

L’équipe a également fini par perdre le soutien de ses fans qui l’ont boudé depuis pratiquement le début de la saison. Face à l’A Boussaâda, et en dépit de l’enjeu de la rencontre pour les locaux, les tribunes du stade Habib-Bouakeul étaient pratiquement vides, malgré le fait que l’entrée était décrétée pour l’occasion gratuite.

Ligue 2: l’ASMO assure son maintien, un "exploit" estime son entraîneur
  Publié le : lundi, 29 avril 2019 15:37     Catégorie : Sport     Lu : 0 foi (s)   Partagez