JAJ-2018 (2e journée / Lutte féminine) : quatre nouvelles médailles dont 2 en or pour les Algériennes

Publié le : vendredi, 27 juillet 2018 10:30   Lu : 701 fois

ALGER– La sélection algérienne des luttes associées a ajouté quatre nouvelles médailles (2 or, 1 argent et 1 bronze), lors de la deuxième journée, disputée jeudi au Complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger) et consacrée à la lutte féminine, dans le cadre des Jeux africains de la jeunesse (18-28 juillet).

Devant de redoutables lutteuses nigérianes et égyptiennes, les Algériennes se sont distinguées en allant chercher à deux reprises la plus haute marche du podium, grâce à Souhila Larbi (40 Kg) et Mestoura Soudani (61 Kg).

Les seule médaille d’argent a été l’œuvre de Hanane Djabrani (69 Kg), qui a perdu en finale devant une excellente lutteuse nigériane. Sarah Hamour (43 Kg) a décroché la médaille de bronze.

Au classement des médailles de cette deuxième journée consacrée à la lutte féminine, l’Algérie a pris la deuxième place par équipes, derrière les Nigérianes qui ont décroché la première place avec dix médailles (3 or, 5 argent et 2 bronze), alors que l’Egypte a terminé à la 3e place avec trois médailles (2 or et 1 argent).

Le directeur des équipes nationales (DEN), Idriss Haoues s’est dit "très satisfait" des résultats obtenus par les Algériennes, d’autant plus que c’est le pronostic avancé par le staff technique avant le début de la compétition.

"Après avoir remporté deux médailles d’or, nous sommes plus que satisfaits par le rendement de nos lutteuses, qui ont rempli leur mission lors de cette journée, dominée sans surprise par les Nigérianes. Nous avons tablé sur deux médailles d’or et nous les avons obtenues. Une récolte jamais réalisée par les filles algériennes. Dieu merci, l’objectif est atteint, d’autant plus que c’est des jeunes lutteuses qui peuvent encore progresser", a déclaré à l’APS le DEN de la lutte.

De son côté, la médaillée d’or algérienne, Larbi Souhila a dominé toutes ses adversaires dans la catégorie des 40 Kg, notamment les Nigérianes et Tunisiennes.

"Je suis très contente de remporter cette médaille devant mes parents, qui ont consenti d'énormes sacrifices pour que je réussisse dans cette discipline. Nous avons passé des moments difficiles en étant loin de nos familles lors de la période de préparation, mais Dieu merci, cette médaille va bien nous consoler", a confié à l’APS la native d’Adekar, dans la wilaya de Béjaïa.

A l’issue de la deuxième journée de compétition, le total des médailles algériennes en lutte s’élève à 14 (7 or, 4 argent et 3 bronze), en attendant la 3e et dernière journée, prévue vendredi et qui sera consacrée à la lutte libre.

Les épreuves de la lutte associée des JAJ-2018 enregistrent la participation de 160 athlètes représentant 18 pays dans les trois styles (gréco-romaine, libre et féminine). L’Algérie est représentée par 30 athlètes dans les trois styles.

 

JAJ-2018 (2e journée / Lutte féminine) : quatre nouvelles médailles dont 2 en or pour les Algériennes
  Publié le : vendredi, 27 juillet 2018 10:30     Catégorie : Sport     Lu : 701 foi (s)   Partagez