JM-2018: "Le rendez-vous de Tarragone a été un grand succès" (CIJM)

Publié le : dimanche, 01 juillet 2018 15:41   Lu : 7 fois

TARRAGONE (Espagne) - Le Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM) a qualifié d’"excellente" la 18e édition des Jeux à Tarragone (Espagne) qui a connu un "grand succès" et dont la fin est prévue dimanche avec la cérémonie de clôture.

"A quelques heures de la fin des JM-2018, je suis en mesure de dire que la ville de Tarragone a réussi le pari de nous offrir d'excellents jeux, malgré les conditions dans lesquelles l’organisation s’est faite", a déclaré le président du CJIM, l’Algérien Amar Addadi, lors d’une conférence de presse tenue au centre de presse principal.

M. Addadi est revenu sur le nombre de participants enregistré lors des 18es JM (4558 personnes dont 3648 sportifs), un chiffre "record" qui a nécessité des moyens supplémentaires pour les organisateurs.

"La participation a dépassé toutes nos prévisions. Il y a eu cela, mais il y a eu aussi une participation qualitative avec la présence de champions du monde et olympiques dans plusieurs disciplines, une chose très positive qui a contribué à l’élévation du niveau technique", a indiqué le président du CIJM.

Le conférencier a relevé l’"importance" des moyens mobilisés par les organisateurs et l’apport technique, "combien appréciable", des Fédérations internationales des différents sports.

"L’unité d’action a été également pour beaucoup dans la résorption de quelques problèmes apparus lors des deux premiers jours, notamment dans le transport, mais réglés par la suite", a souligné Addadi, ajoutant qu’un bilan "final" des jeux sera fait "prochainement" afin de permettre au CIJM de se pencher sur l’édition suivante, prévue à Oran en 2021 et qui débutera dimanche avec le passage de témoin à la prochaine ville-hôte.

Au cours de la conférence, il a été révélé la suspension de l’athlète Ana Drascovic (Monténégro), médaillée d’argent en karaté (55 kg) et qui a été contrôlée positive au furosémide, un diurétique.

"Sur plus de 350 contrôles antidopage effectués jusqu’ici, un seul cas positif a été enregistré, c’est celui de la karatéka du Monténégro, qui avait quitté le village avant l’apparition des résultats. Le CIJM a demandé à sa fédération de restituer la médaille et un compte-rendu a été aussi envoyé à la Fédération mondiale de karaté-do pour prendre les mesures nécessaires et établir un nouveau classement de la catégorie", selon le président du CIJM.

Interrogé aussi sur la grève des arbitres de quelques disciplines au cours des jeux, Amar Addadi a expliqué qu’ils ont voulu, par cette sortie, demander à leurs délégations des indemnisations.

"Il s'agit d'arbitres de la lutte qui ont été sanctionnés juste après par la Fédération internationale de la discipline. Ils ont été vite remplacés par des arbitres locaux qui ont rempli leur tâche", a-t-il conclu.

JM-2018: "Le rendez-vous de Tarragone a été un grand succès" (CIJM)
  Publié le : dimanche, 01 juillet 2018 15:41     Catégorie : Sport     Lu : 7 foi (s)   Partagez