Hattab: "Nos clubs doivent opter pour des centres de préparation en Algérie"

Publié le : lundi, 21 mai 2018 18:21   Lu : 420 fois
Hattab: "Nos clubs doivent opter pour des centres de préparation en Algérie"
Photo APS

TIPASA - Les clubs algériens doivent à l'avenir privilégier les centre de préparation nationaux au lieu d'opter systématiquement pour des centres à l'étranger, a insisté lundi à partir de Tipasa le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, soulignant la nécessité de rattraper le retard accusé dans la réalisation de 13 centres de regroupement des équipes à travers le pays, et de 11 stades semi olympiques de football.

"Il temps de changer de stratégie. 99% des clubs et des sélections nationales vont en Europe ou vers des pays voisins pour effecteur leurs stages bloqués, au moment où l’Algérie pourrait leur assurer des structures d’accueil de qualité", a souligné M. Hattab dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite d'infrastructures de son secteur à Tipasa, affirmant que "la nouvelle stratégie du secteur est axée sur l’investissement dans le facteur humain à travers la formation".

Le ministre, qui a estimé que les structures sportives déjà réalisées où celles en cours "sont aptes à accueillir les stages de préparation des clubs et des sélections dans des conditions  propices et aux normes en vigueur", a cité le Centre de regroupement des équipes nationales de Fouka, dont il a visité le chantier, à l’occasion, comme étant une structure  aux "normes mondiales".

Il a, cet effet, instruit les cadres centraux auprès du ministère de préparer des rencontres avec les fédérations sportives, en vue de les inciter à "exploiter les centres de préparation du pays, au lieu de partir à l’étranger", mettant en garde contre "une éventuelle réduction des subventions financières pour les équipes qui n’appliqueraient pas cette recommandation".

Le Centre de regroupement des équipes nationales de Fouka, attendu à la réception à la fin 2018 "est un acquis pour le sport algérien susceptible de constituer un important soutien pour la formation, au double plan local et national" a, encore, estimé le ministre, soulignant la disponibilité, en son sein, de toutes les conditions et moyens nécessaires, offrant une opportunité pour "l’émergence et la découverte de jeunes talents".

Cette structure fait partie de 13 projets du genre disponibles à l’échelle nationale, dont certains achevés de réalisation et d’autres en cours, est-il signalé.

Le Centre régional de regroupement et de préparation des talents et de l'élite sportive de Fouka dispose d'une piscine olympique couverte, deux salles pour les mathématiques, quatre salles pour les sports de combat (judo, karaté do, boxe) et six (6) salles fédérales.

S'étendant sur une superficie de six (06) hectares, le centre, dont le coût de réalisation est estimé à 1,635 milliard de dinars, dispose également d'un hôtel de haut standing d'une capacité d'accueil de 200 lits.

L'infrastructure est située à proximité d'un complexe sportif, direction d'une autre escale de la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports, qui a appelé à l'accélération de la cadence des travaux en vue de sa réception avant septembre prochain.

Il s'agit d'un complexe qui compte un terrain de football couvert de gazon artificiel et des gradins d'une capacité de 20.000 places après extension, contre 9000 précédemment.

Il compte, également, huit couloirs pour l'athlétisme, trois autres aires de détente, des salles omnisports et une piscine olympique.

Par ailleurs, M Hattab a qualifié le rythme des travaux au niveau du stade de Koléa, d’"inacceptable", au même titre qu’au niveau de 11 complexes sportifs en réalisation à l’échelle nationale, justifiant cette situation par l’"intérêt extrême accordé aux stades olympiques au dépend des stades semi olympiques, dont la capacité est entre 10.000 à 30.000 spectateurs", a-t-il relevé.

Il a, en outre, annoncé l’"ouverture prochaine d’ateliers avec les fédérations sportives" en vue de la révision, a-t-il dit, d’un "nombre de questions", en prévision de la prochaine saison sportive, citant entre autres axes programmés, la violence dans les stades et les problèmes de gestion.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a, également, inspecté le chantier d’un stade de football (10.000 places) en réalisation à Cherchell.

Le projet lancé en travaux en 2016 accuse un important retard (son taux d’avancement estimé à seulement 65 %), à cause de problèmes financiers.

M. Hattab s’est ensuite rendu au champ de tir de Chenoua, avant une visite à l'Ecole régionale des sports nautiques et subaquatiques de Boukerdane, dans la ville de Sidi Amar, où il appelé à l’impératif de réception des travaux de réhabilitation en cours au niveau de cette école , "avant juin prochain", en prévision du Championnat d’Afrique de canoë kayak , prévu en juin prochain , au barrage Boukerdane.

Il a fait part, à ce propos, de préparatifs en cours pour assurer le succès de ce rendez-vous sportif important, non sans souligner "l’intérêt accordé par l’Algérie à ce type d’évènements africains".

Hattab: "Nos clubs doivent opter pour des centres de préparation en Algérie"
  Publié le : lundi, 21 mai 2018 18:21     Catégorie : Sport     Lu : 420 foi (s)   Partagez