La natation algérienne est en "constante progression''   

Publié le : lundi, 19 février 2018 15:46   Lu : 100 fois
La natation algérienne est en "constante progression''    

ALGER- Le Directeur des équipes nationales (DEN) à la Fédération algérienne de natation (FAN), Abdelkader Kaoua, a estimé que le niveau technique montré par les nageurs lors du Championnat national Open en petit bassin et les huit records d'Algérie battus à cette occasion prouvaient que la discipline était en ''constante progression''.

''Je suis très satisfait des résultats enregistrés lors de cette échéance nationale et du niveau technique global des nageurs qui est allé crescendo depuis l'entame de la compétition. Huit records ont été battus et plusieurs nageurs ont enregistré leurs meilleurs chronos personnels, ce qui est très  important pour nous'', s'est félicité le DEN dans une déclaration à l'APS.

 Pour Kaoua, les nageurs algériens professionnels ont fait la différence en raflant la plusieurs titres au profit du GS Pétroliers, tout en saluant les jeunes talents qui se sont distingués.

''Cette compétition s'est disputée en deux niveaux. Le premier était très élevé en présence des nageurs des différentes équipes nationales qui ont prouvé leurs qualités. Le second niveau a regroupé les jeunes catégories, marqué par la qualification de plusieurs jeunes des U14 et U15 pour les finales aux côtés des meilleurs nageurs algériens, à l'image d'Imene Zitouni du Sahel Nautique El-Biar'', a détaillé le DEN.

Et d'enchaîner : ''Je reste optimiste pour l'avenir de la discipline car nous avons des nageurs qui sont en nette progression. Je peux citer les Balamane, Ardjoune et Siar, entre autres. Aussi, je veux parler du retour de la championne d'Afrique 2015 Meriem Medjahed, après une année d'absence pour préparer son baccalauréat, qui est très important pour la DEN''.

Les nageurs du GS Pétroliers ont imposé leur loi en dominant le Championnat national Open en petit bassin chez les messieurs et les dames, clôturé samedi après quatre jours de compétitions à la piscine M'hamed-baha de Bab Ezzouar (Alger).


Lire aussi: Natation/Championnat national: émergence de jeunes athlètes au 1er jour des compétitions


Chez les messieurs, les nageurs du GSP se sont adjugé le titre avec 11 médailles d'or, 5 en argent et 2 en bronze tandis que les dames ont raflé 17 breloques en or, 6 en argent et 3 en bronze.

Le GSP a dominé aussi le classement mixte (hommes et dames) avec 30 médailles d'or, 11 argent et 5 bronze. 

Huit records d'Algérie ont été pulvérisés lors de ce rendez-vous, à savoir Moncef Belamane sur le 200m brasse (2min 11sec 55/100), Rania Nefsi sur le 200m dos (2min 18sec 71/100), le 200m dos messieurs tombé à deux reprises par Riyad Bouhmidi (1min 59sec 31/100) puis Abdallah Ardjoune (1min 58sec 71/100), Djawed Sayoud sur le 400m 4 nages (4m 17sec 54/100), Anis Djaballah sur le 1500m nage libre (15m 34sec 92/100), les dames du GSP sur le relais 4x200m nage libre (8m 46sec 77/100) et enfin les messieurs et les dames du GSP sur le relais 4x100m 4 nages respectivement en 3min 41sec 27/100 et 4min 26sec 50/100.

La natation algérienne est en "constante progression''   
  Publié le : lundi, 19 février 2018 15:46     Catégorie : Sport     Lu : 100 foi (s)   Partagez