Menu principal

Menu principal

CAN-2018 (1e j-GR-A)/Algérie-Cameroun (31-23): bon pour le moral

Publié le : mercredi, 17 janvier 2018 17:40   Lu : 242 fois
CAN-2018 (1e j-GR-A)/Algérie-Cameroun (31-23): bon pour le moral
Photo APS

LIBREVILLE - L’Algérie a réussi sa première sortie en Coupe d’Afrique des nations de handball (CAN-2018) en dominant le Cameroun 31-23 (mi-temps : 18-13), au terme d’un match engagé, mercredi au Palais des sports de Libreville (Gabon).

Pour cette rencontre inaugurale du groupe A, les Verts s’attendaient à affronter un adversaire limité techniquement mais dont l’engagement physique a posé des problèmes énormes à l’équipe nationale.


Lire aussi: CAN-2018 de handball: Derouaz réservé sur les chances de l'Algérie à  Libreville


Les deux gardiens de but Abdellah Benmenni et Adel Bousmal (chacun une mi-temps de jeu) ont joué un rôle prépondérant dans ce succès qui met en confiance les hommes de Sofiane Haïouani avant leur match de jeudi contre le Gabon, pays organisateur qui devrait jouer devant une salle bondée.

Les Algériens ont fait la course en tête durant toute la rencontre, laissant les Camerounais courir derrière le score sans jamais réussir à revenir à hauteur des coéquipiers de Messaoud Berkous, très en verve et élu homme du match.

C’st ainsi qu’ils ont mené 5-2 (8), 8-6 (14e), 11-6 (18e), 14-8 (22e) et 16-11 (26e) pour enfin boucler la première mi-temps sur le score de 18-13 malgré le trop de déchet dans le jeu.


Lire aussi: CAN-2018 de handball (messieurs): l'Algérie rêve du Mondial germano-danois


Le début de la seconde période a été poussif pour les Verts qui ont vu les Lions indomptables  revenir à 21-18, aidés en cela il est vrai par la décision du staff technique national de faire tourner son effectif en prévision du reste de la compétition.

Les Hadj Sadok, Hammouche et autre Belaïd ont ainsi saisi l’occasion pour mettre quelques minutes dans les jambes et étrenner leur premièreparticipation à une CAN qui a coïncidé avec une précieuse victoire algérienne.

 

Déclarations des entraîneurs à l’issue du match Algérie-Cameroun (31-23)

 

Sofiane Haïouani (Algérie): "Premier match et première victoire, l’important était de gagner et de faire tourner l’équipe, c'est ce qu’on a fait puisque nous avons fait jouer je crois 15 de nos 16 joueurs, ce qui est bien. Ce sera la même chose lors des deux prochains matchs pour éviter les blessures. On a sept matchs dans le tournoi et les titulaires ne peuvent pas tous les jouer. Il y aura des changements tactiques pour les prochains matchs, c’est sûr, et ce à partir de demain (jeudi, ndlr) pour affronter le Gabon, pays organisateur, qui sera très difficile à jouer. Je suis satisfait surtout de l’ambiance familiale au sein du groupe, c’est de bon augure" .

 

Simon Burchard Menguede (Cameroun): "Le tirage n’a pas été tendre avec nous, après l’Algérie on va affronter la Tunisie jeudi, soit deux gros calibres du handball africain. Mes joueurs sont passés à côté de la plaque à cause de la pression. Il n’y a plus de calculs à faire, il faut se jeter à l’eau carrément. C’est une défaite lourde de conséquences pour notre classement. A ce niveau de la compétition tout le monde veut commencer par une victoire. La finition était absente chez nous, j’espère qu’on sera plus calme contre les Tunisiens. Même le coach algérien a reconnu que le Cameroun avait montré un tout autre visage que celui qu’on lui connaît.

Lors de notre stage au Brésil, on a essayé de rendre notre jeu plus propre pour nous débarrasser de cette étiquette qu’on a d’équipe violente. Dommage que le problème de la finition persiste toujours. Je vais essayer de parler aux joueurs".

 

Déclarations de joueurs à l’issue du match Algérie-Cameroun (31-23)

 

Messaoud Berkous (Algérie, homme du match): "Ce premier match a été difficile notamment en début de seconde période. Le Cameroun a abusé de jeu violent, heureusement qu’il n’y a pas eu trop de dégâts. Ce sont deux points importants pour le moral. Il faut penser match par match. Le manque de compétition était visible, j’espère que ça va s’améliorer avec le temps pour monter en puissance. Je suis optimiste pour la suite de la compétition et ce trophée de meilleur joueur va booster mon moral et celui de toute l’équipe".

 

Abderrahim Berriah (Algérie): "Ce fut difficile, le premier match est la clé d’un bon tournoi. On a essayé de nous faciliter la tâche pour gérer la seconde période. Nous allons gérer match par match pour atteindre notre objectif et effacer ainsi notre dernière participation à la CAN. C’est ma sixième Coupe d’Afrique et j’ai seulement 29 ans (pour ceux qui me critiquent), donc le haut niveau est encore devant moi. Je suis passé par des moments difficiles à cause de mes blessures au genou, j’ai voulu aujourd’hui donner le maximum pour aider mon équipe. Il faut que chacun de nous donne le plus attendu pour cette équipe".

 

Abdennour Hammouche (Algérie): "Le premier match est toujours important dans l’optique de la qualification. On a fait ce qu’on devait faire, c’est bon pour le moral de gagner. La préparation a été courte et insuffisante pour ce genre de compétitions, on va essayer de compenser cela par notre grinta".

 

Chuala (Cameroun): "Nous sommes déçus car nous sommes venus au Gabon pour bien entamer la compétition. Il faut oublier cette défaite et penser à la Tunisie, notre prochain adversaire. Les choses n'ont pas marché comme on le voulait, il faut relever la tête, il n’y a plus de moyens de faire des calculs. Il y a eu beaucoup d’erreurs de notre part, d’imprécisions, peut-être que c’est la pression du premier match. Il faut revoir la rencontre pour corriger ce qui n’a pas marché".

 

Cebastien Tignemb (Cameroun): "Un sentiment de mécontentement me ronge pour avoir mal débuté le tournoi. Il y avait trop de pression alors on n’a pas développé notre jeu habituel. On va essayer de changer d’attitude contre la Tunisie, le plus difficile reste à venir. Il faut vite rectifier le tir, le plus tôt sera le mieux. A l’entame du match on n’a pas pu assimiler les consignes données par nos entraîneurs, nous étions sous pression".

 

Le point du Gr B après le déroulement de la 1e journée de la 23e CAN 2018 de handball messieurs à Libreville au Gabon

 

Angola - Nigeria   29-16

Maroc - Egypte    28-33

RD Congo : exempte

 

Classement          Pts        J        Diff

1- Angola                2         1        +13

2- Egypte                2         1         +5

3- Maroc                 0         1         -5

4- Nigeria                0         1        -13

5- RD Congo           --            --         --

 

Jeudi 18 janvier (2e journée/ en heures algériennes):

15h00 : RD Congo - Angola

19h00 : Nigeria - Egypte

Maroc : exempt.

Dernière modification le : jeudi, 18 janvier 2018 11:49
CAN-2018 (1e j-GR-A)/Algérie-Cameroun (31-23): bon pour le moral
  Publié le : mercredi, 17 janvier 2018 17:40     Catégorie : Sport     Lu : 242 foi (s)   Partagez