CAN-2018 de handball (messieurs): l'Algérie rêve du Mondial germano-danois

Publié le : dimanche, 14 janvier 2018 12:50   Lu : 402 fois
CAN-2018 de handball (messieurs): l'Algérie rêve du Mondial germano-danois

ALGER- La sélection algérienne de handball (messieurs) prendra part à la 23e coupe d'Afrique des nations (CAN-2018) du 17 au 27 janvier à Libreville (Gabon), avec l'objectif d'atteindre le dernier carré et éventuellement arracher une des trois places qualificatives au Mondial-2019, en s'appuyant sur la volonté des joueurs pour surpasser le manque de préparation au rendez-vous continental.

Cette mission s'annonce délicate pour les coéquipiers de Messaoud Berkous qui comptent redorer le blason du handball algérien en réintégrant le podium africain, après une décevante quatrième place lors de la dernière CAN disputée au Caire en 2016 qui les a privés du Mondial-2017.

"Nous allons diviser la compétition en deux phases. Pour la première phase notre objectif sera d'atteindre les demi-finales, après nous allons faire une évaluation de l'équipe pour entamer la deuxième partie avec l'ambition d'arracher une qualification au Mondial-2019", a déclaré à l'APS, le  sélectionneur national Sofiane Haïouani.

Le technicien algérien, qui est apparu "confiant" et "serein", compte énormément sur l'aspect psychologique et la motivation des joueurs pour surpasser le manque de préparation et pallier les forfaits d'Ayoub Abdi (arrière) et d'Hichem Kabache (pivot).

"Nous allons gérer intelligemment cette compétition pour atteindre nos objectifs. A travers l'état d'esprit qui règne dans le groupe, les joueurs ont montré beaucoup de motivation afin de réaliser un bon parcours à Libreville, ce qui est très encourageant à quelques jours du début de la CAN", a-t-il assuré.

Concernant les futurs adversaires des Verts dans le groupe A de la CAN-2018, à savoir le Gabon (pays organisateur), la Tunisie (vice-championne d'Afrique), le Congo et le Cameroun, Haïouani a déclaré  qu'"il ne fallait sous-estimer aucune équipe pour nous frayer un chemin sans encombre au deuxième tour".


Lire aussi: Handball: "Je suis fier de mettre mon expérience au service de l'Algérie"


"Le premier match face au Cameroun sera une bataille physique vu le style de jeu agressif pratiqué par cette équipe, nous enchaînerons ensuite face au pays organisateur qui a beaucoup progressé durant les dernières années.

Quant au Congo et à la Tunisie, ce sont deux équipes que nous connaissons très bien et l'issue de ces rencontres se décidera selon l'état de forme des joueurs le jour J", a-t-il ajouté.

 

--Préparation tardive et deux forfaits pour blessure--

 

N'ayant pas retenu les leçons des derniers échecs du Sept national dans les compétitions internationales, les responsables du handball algérien ont encore une fois laissé la sélection en hibernation et sans entraîneur depuis la CAN-2016, jusqu'à quelques mois du début de la nouvelle édition du rendez-vous continental.

Avant l'arrivée du duo Haïouani - Mohamed-Seghir, qui a pris le rênes deux mois avant le début du tournoi, les handballeurs algériens ont débuté leur course contre la montre avec des stages au niveau national pour les joueurs locaux, avant de s'envoler début novembre pour la Tunisie afin de prendre part à un tournoi international quadrangulaire aux côtés de la Tunisie, de l'Arabie Saoudite et du Bahreïn, sous la houlette du Croate Sead Hasanefendic.

La préparation des "Verts" s'est ensuite poursuivie avec un stage en Serbie du 23 au 31 décembre qui s'est soldé par plusieurs matchs amicaux, notamment trois victoires contre Club Obilic (44-22), le Partizan Belgrade (36-29) et la sélection d'Arabie Saoudite (33-32).

"Malgré un début de préparation tardif, les joueurs ont répondu présent physiquement lors de la série de matchs que nous avons disputés, notamment face à la sélection saoudienne", avait souligné le coach algérien au retour de l'équipe à Alger.

Pour son ultime stage précompétitif, l'Algérie a choisi de prendre part au tournoi international du Qatar, conclu sur un bilan de deux victoires, respectivement devant Cuba (32-20) et Oman (28-27), contre deux défaites : Qatar (21-40) et Iran (28-31).

"J'ai demandé aux joueurs de se donner à fond lors des matchs amicaux afin de corriger nos lacunes et d'apporter les correctifs nécessaires avant le début de la compétition", a indiqué Haïouani.

 

--"Bel état d'esprit chez les joueurs"--

 

Côté effectif, Haïouani s'est félicité du "bel état d`esprit" qui règne au sein du groupe et de "la motivation de ses joueurs pour réaliser un bon parcours à Libreville", malgré les deux forfaits sur blessure du pivot Hichem Kabache qui évolue à Nîmes (France), victime d'une luxation du pouce et d'Ayoub Abdi (CRB Baraki), indisponible trois semaines après une blessure à l'épaule, auxquels s'ajoute le départ soudain de l'international Abdelkader Rahim (Dunkerque/France), entré en conflit avec le staff technique.

Pour y remédier, le coach algérien a fait appel à des joueurs chevronnés à l'image des Chahbour, Berkous et Berriah, qui auront la lourde tâche d'encadrer leurs jeunes coéquipiers, tels que le prometteur Mustapha Hadj-Sadok ou encore Ahmed Boussaïd.

Même son de cloche chez le capitaine des Verts Messaoud Berkous, qui s'est montré confiant quant aux chances de l'Algérie à la CAN-2018.

"Il y a un très bel état d'esprit dans le groupe, les joueurs sont solidaires et motivés pour réussir une belle performance à Libreville", a déclaré Berkous à l'APS.

"Le premier match face au Cameroun sera décisif pour la suite de la compétition. Il faut débuter par une victoire pour engranger de la confiance en vue de la suite du parcours", a-t-il ajouté.

Les coéquipiers de Khelifa Ghedbane, héros de la sélection U21 lors du Mondial de la discipline disputé à Alger l'été dernier, entameront leur campagne africaine contre le Cameroun mercredi (11h00) en ouverture de la 23e édition de la CAN.

Les quatre premiers de chaque poule (A et B) se qualifieront pour les quarts de finale, alors que les trois premiers de la CAN iront au Mondial-2019, prévu en Allemagne et au Danemark.

CAN-2018 de handball (messieurs): l'Algérie rêve du Mondial germano-danois
  Publié le : dimanche, 14 janvier 2018 12:50     Catégorie : Sport     Lu : 402 foi (s)   Partagez