Jeux Africains de la Jeunesse 2018: "La réunion préparatoire du Caire a été très enrichissante"

Publié le : dimanche, 07 janvier 2018 19:57
Jeux Africains de la Jeunesse 2018: "La réunion préparatoire du Caire a été très enrichissante"

ALGER-  Le président par intérim de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), Mustapha Berraf a qualifié de "très enrichissante", la réunion de coordination tenue vendredi et samedi au Caire au sujet des préparatifs des Jeux Africains de la Jeunesse 2018 (JAJ) que l'Algérie abritera du 19 au 28 juillet.

"La rencontre nous a permis d'étudier l'état d'avancement des préparatifs des JAJ-2018, évaluer la situation actuelle, lever tous les obstacles et discuter de la mise en œuvre du programme général avec différents calendrier", a indiqué à l'APS Mustapha Berraf, président du Comité olympique et sportif algérien (COA) qui a présidé la réunion en sa qualité de premier responsable de l'ACNOA.

La partie algérienne dans la rencontre a été représentée par une délégation du ministère de la Jeunesse et des Sports, composée du directeur des JAJ-2018, Abdelhalim Azzi, de l'inspecteur général Nacer Bekri et du directeur de la jeunesse de la ville d'Alger, Tarek Krache, sans oublier Ali Zaâter qui représentait le COA.


Lire aussi: Jeux africains de la jeunesse Alger-2018: le programme culturel et éducatif dévoilé


Le rendez-vous du Caire a enregistré également la présence du secrétaire général de l'ACNOA, des présidents des Comités olympiques de Sao-Tomé-et-Principe, d'Ouganda et du Nigeria, qui constituent le comité de suivi des JAJ, ainsi que d'une délégation de l'Union des Confédérations sportives africaines (UCSA), présidée par l'Egyptien Ahmed Nasser et de deux de ses vice-présidents, ainsi que du Comité olympique égyptien, en tant qu'observateur.

"Les différentes parties ont aplani leurs divergences et établi un programme de travail qui permettra d'arriver, au terme des délais impartis, de mettre à niveau toutes les installations et l'organisation", a expliqué Mustapha Berraf, ajoutant que les responsables africains "ont été rassurés".

Les 3ès JAJ d'Alger seront qualificatifs, dans certaines disciplines, aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 de Buenos Aires (Argentine), avait annoncé en août dernier l'ACNOA.


Lire aussi: JAJ 2018: l'édition d'Alger officiellement qualificative aux JOJ de Buenos Aires


Les JAJ, rappelle-t-on, tirent leurs origines des Jeux de l’ACNOA, organisés dans les différentes zones de développement de l’Association en 2006, avec la programmation de diverses rencontres sportives entre jeunes âgés de 14 à 18 ans.

En 2010 au Maroc, ont été lancés les premiers Jeux de la Jeunesse pour rapprocher davantage les jeunes athlètes du continent, les rendre plus compétitifs et accroître le nombre de disciplines sportives pratiquées. La seconde édition des JAJ s'est tenue quatre ans après au Botswana.

 

Des milliers d'athlètes africains âgés entre 14 et 18 ans dont plus de 700 jeunes Algériens (garçons et filles) devront prendre part aux JAJ-2018 d'Alger.

Jeux Africains de la Jeunesse 2018: "La réunion préparatoire du Caire a été très enrichissante"
  Publié le : dimanche, 07 janvier 2018 19:57     Catégorie : Sport     Lu : 23 foi (s)   Partagez