Handball: Hiouani et Seghir pour relancer les Verts à 55 jours de la CAN-2018

Publié le : mercredi, 22 novembre 2017 15:02   Lu : 161 fois
Handball: Hiouani et Seghir pour relancer les Verts à 55 jours de la CAN-2018

ALGER - Loin des feux de la rampe depuis sa consécration lors de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2014 disputée à Alger, l'équipe nationale de de handball est en train peut-être de voir le bout du tunnel avec la désignation, mardi, du duo Sofiane Hiouani - Zineddine Mohamed Seghir à la tête du Sept national, à 55 jours de la CAN-2018 au Gabon (16-28 janvier).

La traversée du désert n'a que trop duré pour une équipe nationale qui a beaucoup perdu de son aura depuis 2014, alors que les observateurs lui prédisaient un avenir radieux, stoppée net dans son élan pour la faire chuter du statut de gros calibre continental au simple rôle de figurant.

La mission du tandem Hiouani-Seghir s'annonce très difficile vu que la prochaine CAN-2018 s'approche à grands pas, cette dernière constituant un objectif majeur pour l'équipe dirigeante de la Fédération algérienne (FAHB) et son président Habib Labane.

Le Sept national devait être confié au technicien croate Sead Hasanefendic avant que ce dernier ne décide de se rétracter à la dernière minute, laissant la FAHB dans une mauvaise situation qui aurait pu être évitée.


Lire aussi: Handball: Sofiane Hiouani-Mohamed Seghir Zineddine à la tête de la barre technique


D'aucuns estiment que l'équipe nationale, qui vient de retrouver la compétition en octobre dernier en prenant part au tournoi des Quatre nations à Tunis après 21 mois d'inactivité, devait avoir plus d'intérêt de la part de l'équipe dirigeante de la FAHB, élue le 1er avril dernier mais qui a dû attendre sept longues mois pour désigner un nouveau coach alors que l'échéance de la CAN-2018 était en ligne de mire.

Une "faute stratégique", diront les observateurs, pour qui Habib Labane aurait pu dénicher un entraîneur national dans la foulée de son élection afin de permettre aux coéquipiers de Messaoud Berkous d'avoir plus de temps  pour préparer le rendez-vous continental et l'aborder dans la peau d'un favori, ce qui n'a pas été le cas.

"Le Mondial des moins de 21 ans, organisé l'été dernier à Alger, a monopolisé toute l'attention de la fédération qui a consacré tout son temps pour réussir l'organisation de cet événement important", a tenté de justifier Labane, au sujet du retard accusé dans la désignation d'un nouveau sélectionneur.

Au vu de la situation actuelle, Sofiane Hiouani et Zineddine Mohamed Seghir devront rapidement se mettre au travail pour composer une équipe conquérante avec pour objectif la qualification au Mondial-2019 en Allemagne et au Danemark, qui passe par une place sur le podium de la CAN-2018.

La FAHB songe de son côté à suspendre le championnat national jusqu'à la fin de la CAN-2018, pour permettre aux Verts de préparer ce rendez-vous continental dans les meilleures conditions.

La mission des Algériens s'annonce difficile au Gabon où ils ont hérité au premier tour de la Tunisie, du Cameroun, du Congo et du pays organisateur (poule A) alors que le groupe B est composé de l'Egypte (tenante du titre), du Maroc, de la RD Congo, de l'Angola et du Nigeria. 

Last modified on mercredi, 22 novembre 2017 19:50
Handball: Hiouani et Seghir pour relancer les Verts à 55 jours de la CAN-2018
  Publié le : mercredi, 22 novembre 2017 15:02     Catégorie : Sport     Lu : 161 foi (s)   Partagez