Escrime/Mondial 2017 de sabre masculin: l'Algérie meilleure nation arabe et africaine

Publié le : dimanche, 05 novembre 2017 15:08   Lu : 14 fois
Escrime/Mondial 2017 de sabre masculin: l'Algérie meilleure nation arabe et africaine
Photo APS

ALGER - La sélection algérienne d'escrime, malgré une élimination précoce aux épreuves "par équipes" de la coupe du monde de sabre masculin, organisée du 3 au 5 novembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Alger), termine la compétition avec la satisfaction d'être la meilleure nation arabe et africaine du tournoi.

"C'est une très bonne chose, car cela nous permet d'améliorer notre classement" a affirmé l'entraîneur national Mohamed Zerf, juste après l'élimination de l'Algérie au tableau des 32, après sa défaite (45-26) contre Hong Kong.

La sélection algérienne était dès lors assurée de terminer comme meilleure nation arabe et africaine du tournoi, car ayant réussi un meilleur score que ses concurrents, notamment le Maroc, éliminé par la Belgique au même  stade de la compétition, sur le score de 45-13.

"Les matchs de classement s'imposent à partir du prochain tour (ndlr, tableau des 16). En ce qui nous concerne, c'est le score qui détermine qui devance qui. Etant donné que le Maroc a perdu (45-13) et nous (45-26), c'est l'Algérie qui termine devant" a expliqué l'entraîneur national.


Lire aussi: Mondial 2017-Sabre masculin: "l'étape d'Alger sera bénéfique pour nos escrimeurs"


Sur les 27 pays présents à Alger pour cette première étape de coupe du monde de sabre masculin, seuls 18 ont pris part aux épreuves "par équipes", à savoir : Algérie, Belgique, Canada, France, Grande-Bretagne, Géorgie,  Allemagne, Hong Kong, Hongrie, Italie, Iran, Japon, Corée du Sud, Maroc, Roumanie, Russie, Ukraine et Etats-Unis.

Certains pays arabes et africains, comme la Tunisie et le Mali, bien que présents dans les épreuves individuelles, n'ont pu participer en effet aux épreuves par équipes, car ne disposant pas d'un nombre suffisant d'athlètes. La Tunisie s'étant présentée avec un seul athlète, et le Mali avec deux, alors que les règlements en exigent trois, en plus d'un quatrième comme remplaçant, pour disputer les épreuves par équipes.

Les quatre représentants algériens sont : Hamza Kasdi, Akram Bounabi et Zinédine Haroui, ainsi qu'Anis Maïri, qui a complété le groupe en tant que remplaçant.

Le prochain challenge pour la sélection algérienne de sabre masculin devrait être un tournoi du Circuit européen, prévu bientôt en Russie, et auquel elle espère participer avec trois athlètes.

Il s'agit de "Akram Bounabi, Anis Maïri et Adam Izem", a annoncé dimanche l'entraîneur national, Mohamed Zerf, au Palais des expositions des Pins-Maritimes.

Escrime/Mondial 2017 de sabre masculin: l'Algérie meilleure nation arabe et africaine
  Publié le : dimanche, 05 novembre 2017 15:08     Catégorie : Sport     Lu : 14 foi (s)   Partagez