Menu principal

Menu principal

Surcharge des classes: un problème à régler en urgence

Publié le : jeudi, 14 septembre 2017 09:19   Lu : 621 fois
Surcharge des classes: un problème à régler en urgence
APS PHOTOS © 2017

ALGER - La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a insisté mercredi à Alger sur la nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes au niveau des établissements éducatifs, selon un communiqué du ministère.

Lors d'une visite inopinée à l'école primaire du martyr Mahmoud Turki dans la commune de Cheraga (Alger ouest), la ministre a souligné la nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes, notamment après avoir constaté l'existence dans cet établissement de deux (2) classes de 43 élèves, a précisé la même source.

Mme Benghabrit a également mis l'accent sur "l'impératif d'améliorer la performance pédagogique et de l'adapter au niveau des élèves et de leur nombre en classe" .

La ministre a en outre insisté sur l'importance d'assurer la disponibilité des livres scolaires dans tous les établissements éducatifs à l'échelle nationale une fois la période d'évaluation diagnostique achevée. Lors de sa visite, la ministre a constaté que "tous les élèves disposaient de leurs livres scolaires dans toutes les matières".

La visite a également permis à Mme Benghabrit de s'enquérir du déroulement de la première semaine de la rentrée scolaire, de la mise en oeuvre de la circulaire-cadre adressée par le ministère de l'Education  nationale en juillet 2017 à l'ensemble des directions de l'éducation à l'échelle nationale, et du déroulement des cours dans cette école qui compte 371 élèves répartis sur 12 classes et encadrés par 14 instituteurs.

 

 

Dernière modification le : vendredi, 15 septembre 2017 19:47
Surcharge des classes: un problème à régler en urgence
  Publié le : jeudi, 14 septembre 2017 09:19     Catégorie : Société     Lu : 621 foi (s)   Partagez