Symposium de la CAF: Infantino subjugué par la sélection algérienne de 1982 mais déçu par le déclin du football africain

Publié le : mardi, 18 juillet 2017 19:14   Lu : 0 fois

RABAT - Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, s'est dit mardi "déçu'' par la  régression du football africain, alors qu'il lui avait prédit un avenir radieux, notamment après les belles copies rendues par les deux sélections algérienne et camerounaise lors de la  coupe du monde de 1982 en Espagne.

Infantino, qui s'exprimait en ouverture du symposium organisé par la Confédération africaine de football (CAF) à Rabat (18 et 19 juillet), a déclaré avoir beaucoup admiré les prestations des Verts et des Lions indomptables lors du Mondial-1982, et par lesquelles ils ont lancé un signal fort quant au progrès réalisé à l'époque par le football africain,  avant qu'il ne stagne par la suite.

"J'étais très jeune à l'époque. J'étais notamment subjugué par le visage montré par la sélection algérienne. Je ne suis pas prêt à oublier le match qu'elle a fourni contre l'Allemagne (victoire 2-1, ndlr). 35 ans après, on constate avec regret que le football africain a plutôt reculé au lieu de poursuivre sur sa lancée. La preuve: Aucune équipe de ce continent ne parvient à se qualifier aux demi-finales d'un Mondial", a regretté l'homme fort de la première instance footballistique mondiale, devant une assistance composée, outre des membres de l'assemblée générale de la CAF,  d'invités de marque, parmi eux des anciennes figures proues du sport roi en Afrique, à l'image de l'Algérien, Rabah Madjer, qui faisait justement partie de cette équipe nationale de 1982 et auteur du premier but des Verts contre l'Allemagne.

Infantino en a profité aussi pour appeler les participants à ce symposium à "réfléchir sur les raisons de ce déclin".

Symposium de la CAF: Infantino subjugué par la sélection algérienne de 1982 mais déçu par le déclin du football africain
  Publié le : mardi, 18 juillet 2017 19:14     Catégorie : Sport     Lu : 0 foi (s)   Partagez